John Carter : un échec commercial qui va coûter 200 millions de dollars à Disney

John Carter : un échec commercial qui va coûter 200 millions de dollars à Disney
John Carter : un échec commercial qui va coûter 200 millions de dollars à Disney
L’addition sera salée pour Disney qui vient de boire la tasse avec son dernier blockbuster « John Carter ». L’adaptation ciné des romans d'Edgar Rice Burrough, le papa de Tarzan, n’a pas su trouver son public. Retour sur un échec commercial qui va coûter cher à la plus américaine des souris.
A lire aussi
750 millions de cartes Sim peuvent être piratées
telephone
750 millions de cartes Sim peuvent être piratées

Deux semaines après sa sortie en salles, John Carter, le dernier film de Disney, n’est pas parvenu à séduire les foules. Ce mardi matin, Disney a annoncé l’ampleur des dégâts « À la lumière des résultats en salles de John Carter (184 millions de dollars dans le monde, NDLR), le film devrait entraîner des pertes opérationnelles d'environ 200 millions de dollars sur le deuxième trimestre fiscal, clos au 31 mars ».

Avec un budget estimé à 250 millions de dollars, Disney avait misé gros sur les aventures de John Carter, croisement intergalactique entre Tarzan et Hercule. Malgré (à cause ?) les effets spéciaux, les vaisseaux aux formes improbables, les téléportations à la « Star Trek », les autochtones très « Avatar », le film n’a rapporté en deux semaines d’exploitation aux Etats-Unis que 53 millions de dollars.

Taylor Kitsch, le héros chevelu et athlétique du film, devra encore attendre le grand rôle qui lui permettra de percer sur grand écran. Pour le moment, il pourra toujours continuer à faire baver ses admiratrices avec son rôle d’éternel étudiant/footballeur US dans la série à succès « Friday Night Lights ».

Dans l'actu