Deauville : le cinéma américain fait son festival sur les planches

Deauville : le cinéma américain fait son festival sur les planches
Deauville : le cinéma américain fait son festival sur les planches
Dans cette photo : Harvey Keitel
Depuis ce vendredi et jusqu'au 9 septembre, la 38e édition du festival du film américain investit Deauville. Avec cette année un hommage spécial à l'acteur Harvey Keitel, le festival est l'occasion de découvrir la crème du cinéma indépendant des Etats-Unis, mais aussi de croiser des stars en arpentant la célèbre promenade de planches. Et... action !
A lire aussi


1923, plage de Deauville. Les jeunes femmes en vacances rechignent à aller marcher dans le sable avec leurs longues robes à la mode ; Charles Adda, architecte, décide alors de construire une promenade en planches le long du bord de mer. Ce lieu est aujourd’hui devenu un endroit mythique et un symbole du cinéma, depuis qu’il est arpenté par les stars qui y inscrivent leur nom, à l’occasion du Festival du film américain qui se tient chaque année dans la station balnéaire. Ce vendredi est donné le coup d’envoi de la 38e édition, qui se poursuivra jusqu’au 9 septembre.

Au cœur de l’évènement, un hommage à l’acteur Harvey Keitel, star du cinéma indépendant, que l’on a pu admirer dans La leçon de piano, Pulp Fiction ou Means Streets. Mais d’autres célébrités du 7e art seront également présentes : Jeremy Renner et Rachel Weisz viendront présenter « Jason Bourne, l’héritage », Frank Langella pour « Robot et Frank », le film d’ouverture, et Paul Dano, qui présentera « Elle s’appelle Ruby » et « For Ellen ».

Ciné indé et stars à gogo
Moins axé sur le cinéma hollywoodien, comme Cannes par exemple, Deauville met à l’honneur les films indépendants depuis 1995. Parmi les découvertes de cette compétition, citons Tod Solondz, qui a notamment réalisé « Happiness » et « Dark Horse ».

Pas de vendeurs et de marché du film à Deauville, les stars viennent uniquement pour le plaisir, et on peut les apercevoir sur les planches, justement, ou aux alentours des deux grands hôtels de la ville, le Normandy Barrière et le Royal. Depuis sa création en 1975, le festival a reçu la visite de Lauren Bacall, James Coburn, Kirk Douglas, Harrison Ford, Meryl Streep, Steven Spielberg, Clint Eastwood, Nicole Kidman, Tom Hanks, James Ellroy, Sylvester Stallone, Morgan Freeman

La particularité de ce festival de cinéma, c’est qu’il est aussi ouvert au grand public, et propose des projections sans interruption pendant dix jours. De quoi s’en mettre plein la vue.


Sources : lci.tf1.fr, 20minutes.fr

VOIR AUSSI

Deauville 2012 : le programme
Mostra de Venise : les stars vont faire leur cinéma au Lido
Festival de films de femmes : Anne Alvaro et Gisèle Halimi en invitées d’honneur

À propos
Harvey Keitel