On a vu "J’enrage de son absence" de Sandrine Bonnaire

On a vu "J’enrage de son absence" de Sandrine Bonnaire
On a vu "J’enrage de son absence" de Sandrine Bonnaire
Dans cette photo : Sandrine Bonnaire
Poignant, sincère, réaliste, « J'enrage de son absence » relate l'histoire ambiguë entre un jeune garçon, Paul, et Jacques, le père de son demi-frère décédé dans un accident de voiture. Autour de la relation qui se crée entre ces deux personnages que tout oppose gravite Mado, la mère, qui a refait sa vie avec Stéphane, le père de Paul. Difficile de ne pas se laisser emporter dans ce drame familial qui tourne autour du deuil d'un jeune enfant.
A lire aussi

On a aimé

Alexandra Lamy dans un autre rôle que celui éculé de Chouchou : la compagne de l'oscarisé Jean Dujardin enfile le costume d'une mère tiraillée qui se bat pour vivre dans le présent. Un registre grave dans lequel on la voit (trop) rarement.

La bande-son d'Arvo Part et Henryk Gorecki qui sert à merveille la tension dramatique. La réalisatrice Sandrine Bonnaire a d'ailleurs justifié son choix : « On rapproche souvent ces deux compositeurs pour le côté mystique et épuré de leurs œuvres. Ces choix allaient dans le sens de l'écriture, il n'y a rien de trop dans leur musique. Et le silence a sa place, souvent un instant suspendu se glisse entre deux phrases musicales ».

La révélation Jalil Mehenni. Ce jeune acteur signe ici son premier rôle principal et se fond parfaitement dans le rôle de Paul.

La justesse du propos : pas de misérabilisme, juste les faits et les émotions crues, réelles.

La réplique

« C’est mon petit frère parce qu'il est mort à 4 ans et moi j'en ai bientôt 7 ». Paul parle, avec Jacques, de son demi-frère (et fils de ce dernier), décédé dans un accident de voiture. 

L’info (in)utile

L'acteur William Hurt, qui joue Jacques, a une fille de 19 ans, Adèle, avec la réalisatrice du film, Sandrine Bonnaire.

Synopsis

Après dix ans d’absence, Jacques ressurgit dans la vie de Mado, aujourd'hui mariée et mère de Paul, un garçon de sept ans. La relation de l'ancien couple est entachée du deuil d'un enfant. Alors que Mado a refait sa vie, Jacques en paraît incapable et lorsqu'il rencontre Paul, c'est un choc. La complicité de plus en plus marquée entre Jacques et Paul finit par déranger Mado qui leur interdit de se revoir. Mais Jacques ne compte pas en rester là...

Découvrez la bande-annonce de « J'enrage de son absence »



Drame de Sandrine Bonnaire avec William Hurt, Jalil Mehenni, Alexandra Lamy, Augustin Legrand.

Durée : 1h38

Sortie en salle : le 31 octobre 2012

Les notes de Terrafemina : Scénario : 9/10 ; Acteurs : 8/10 ; Originalité : 9/10 : Bande-son : 8/10

VOIR AUSSI

"Do not disturb" : Attal et Cluzet dans un film cru, frais et actuel
Sortie ciné : Monsieur Lazhar, le choc de deux cultures francophones
Sortie ciné : "Tourbillon" onirique entre documentaire et fiction

Dans l'actu