20 ans d’écart : Virginie Efira, cougar géniale malgré elle

20 ans d’écart : Virginie Efira, cougar géniale malgré elle
20 ans d’écart : Virginie Efira, cougar géniale malgré elle
Dans cette photo : Virginie Efira
La rencontre entre Virginie Efira, qui interprète Alice Lantins, une presque quadragénaire, rédactrice en chef adjointe d'un magazine de mode et maman divorcée, enfermée dans un quotidien ordonné, et Pierre Niney, qui campe Balthazar Apfel, jeune étudiant en architecture ingénu, un peu gauche et plein de rêves, est explosive et inattendue. Mais tellement drôle. Pari réussi pour David Moreau qui signe sa première comédie.
A lire aussi

On a aimé

Alice Lantins, jouée par Virginie Efira, en épouvantail manucuré façon Miranda Priestly dans « Le diable s’habille en Prada ». « Desperate Fraulein » comme la surnomment stagiaires et assistantes, se transforme progressivement en cougar, prête à tout pour obtenir une promotion. Mais alors qu’elle pense avoir toutes les cartes en main, elle va pour une fois perdre le contrôle.

Les grands yeux expressifs et l’air candide de Balthazar, campé par Pierre Niney.

Le thème du film peu abordé en France. Une femme plus âgée dans un couple est un point de départ bien plus rare que le contraire. Aux Etats-Unis en revanche, le phénomène des cougars qui figurent désormais en bonne place parmi les fantasmes des hommes, est de plus en plus utilisé dans les séries télé humoristiques Cougar Town », « How I met your mother »). Et le succès est au rendez-vous.


Les scènes parodiques dans lesquelles Virginie Efira se déhanche exagérément, détache avec dextérité ses cheveux et expose son postérieur dans des tenues ultra-moulantes. Avec quantité de gros plans et de ralentis, « 20 ans d’écart » n’a rien à envier aux plus voyeurs des navets pour adolescents.

Le parti pris scénaristique : Alice Lantins est une maîtresse femme dans un univers professionnel ultra-superficiel qu’est celui de la mode, tandis que Balthazar est un jeune étudiant en architecture qui s’habille n’importe comment, plein d’illusions, dont le père quinquagénaire (Charles Berling) refuse de vieillir et sort avec une de ses copines de lycée. Bref, David Moreau n’a pas lésiné sur les stéréotypes et pourtant, au-delà de la comédie potache, les personnages sont touchants et la romance sonne juste.

La réplique

« Ça fait longtemps qu’elle a pas rencontré quelqu’un. Je pense qu’un gynéco peut la rassurer » : la sœur d’Alice, Elizabeth (interprétée par Camille Japy), qui tente par tous les moyens de recaser sa sœur et comble ses propres frustrations de femme mariée en cherchant un deuxième époux idéal pour sa cadette.

L’info (in)utile

Pour les besoins du film, une partie de l’équipe, a tourné pendant cinq jours dans la célèbre (et dangereuse) favela Rocinha au Brésil. Habillée en haute-couture de pied en cap, Virginie Effira a bien entendu attiré tous les regards des habitants. 

La note de Terrafemina

Scénario : 7/10 ; Acteurs : 9/10 ; Originalité : 9/10 ; Bande-son : 7/10

Synopsis

Alice Lantins a 38 ans. Elle est belle, ambitieuse et fait preuve d’une impeccable conscience professionnelle au point d’en oublier sa vie privée. Bref, elle a tout pour devenir la prochaine rédactrice en chef du magazine « Rebelle », tout sauf son image de femme coincée. Mais lorsque le jeune et charmant Balthazar, à peine 20 ans, va croiser le chemin d’Alice, le regard de ses collègues va inexplicablement changer. Réalisant qu'elle détient la clef de sa promotion, Alice va feindre la comédie d’une improbable idylle.

Découvrez la bande-annonce de« 20 ans d’écart »

Comédie de David Moreau avec Virginie Efira et Pierre Niney

Durée : 1h32, en salle le 6 mars 2013