Décès d’Annie Girardot : les hommages et les témoignages se succèdent

Décès d’Annie Girardot : les hommages et les témoignages se succèdent
Décès d’Annie Girardot : les hommages et les témoignages se succèdent
Dans cette photo : Annie Girardot
Après l’annonce du décès de l’actrice Annie Girardot hier à Paris, les hommages et les témoignages se succèdent à l’égard de l'immense actrice et femme courageuse qu’elle était. De nombreuses personnalités ont tenu à adresser un mot en sa mémoire, et les programmes télés seront modifiés aujourd’hui.
A lire aussi
Revivre après le génocide rwandais : le témoignage poignant de Clemantine Wamariya
News essentielles
Revivre après le génocide rwandais : le témoignage...

Ce soir de nombreuses chaînes de télévision vont rendre hommage à l’actrice Annie Girardot, qui était devenue un symbole dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer, dont elle était atteinte depuis les années 1990. TF1 programmera à 22h55 l’émouvant documentaire « Annie Girardot : ainsi va la vie », réalisé par Nicolas Baulieu, qui raconte mois après mois le combat de la comédienne contre la maladie.
France 2 va diffuser à 22h05 le documentaire « Annie Girardot, le tourbillon de la vie », et l’émission « Ce soir ou jamais » sera consacré à la vie de l’actrice, sur France 3 à 23h. Dès lundi, TV5 Monde et Paris Première avaient déjà commencé a rendre hommage à l’actrice, en diffusant des films dans lequel elle a joué. TV5 a diffusé le film « Traitement de choc » dans lequel elle partage la vedette avec Alain Delon, et Paris Première a programmé deux films cultes de la comédienne : « Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais elle cause » de Michel Audiard et « Rocco et ses frères » de Luchino Visconti.
Du côté des célébrités, les messages d’adieu se sont multipliés : Claude Lelouch, son plus grand ami, a déclaré : « Annie Girardot restera mon plus beau souvenir de metteur en scène et mon plus beau souvenir d’homme. Lors d’un film j’étais tombé amoureux d’elle, et l’histoire qui était filmée, on la vivait tous les deux ».
Un élan d’émotion du cinéma français qui provoque la colère de certaines personnalités. En effet, Annie Girardot a connu une très longue période de vide pendant laquelle le cinéma français lui a quelque peu tourné le dos. Brigitte Bardot a livré un message tendre à l’actrice, mais tranchant envers le monde du cinéma : « Annie, qui a été une actrice très importante, a été oubliée par cette famille, entre guillemets, du cinéma… Cette famille-là, qu’elle aille se faire f... ! Ce n’est pas une famille. Ces gens l’ont laissée tomber ! », a-t-elle déclaré dans Le Parisien.
Henri-Jean Servat, journaliste et écrivain, a laissé exploser sa colère lors de l’émission « C à Vous » sur France 5 : « Cette femme a été abandonnée par le cinéma français. La nouvelle vague n'a jamais voulu faire travailler Annie Girardot, jamais ! Alors maintenant on vient me dire qu'elle était bonne actrice ? Elle n'a jamais eu d'hommage aux César ! (...) Jamais on n'a célébré Annie Girardot ! (...) On l'a laissée crever sans jamais la laisser travailler, je trouve ça inadmissible ». Annie Girardot a tourné 217 films dans sa carrière. Elle est décédée « paisiblement », selon sa fille, à l’âge de 79 ans.

VOIR AUSSI

Annie Girardot nous a quittés

Dans l'actu