François Damiens, le belge qui a séduit le cinéma français

François Damiens, le belge qui a séduit le cinéma français
François Damiens, le belge qui a séduit le cinéma français
Dans cette photo : François Damiens
Il a créé le buzz lors de sa prestation hilarante à la cérémonie des César. Il est actuellement à l’affiche du film « Une pure affaire », dans lequel il interprète le rôle d’un avocat dont la vie va changer après la découverte d’une valise pleine de cocaïne. François Damiens, c’est la nouvelle valeur sûre du cinéma français.
A lire aussi

C’est dans « OSS 117 : Le Caire, nid d’espions », que François Damiens apparait pour la première fois sur le grand écran. Sa folie et son humeur crèvent l’écran. Comme il aime le répéter, « l’humour apparait quand on lâche prise ».

C’est donc en grand humoriste que le belge va évoluer dans plusieurs fictions, composant une série de seconds rôles inoubliables dans « Dikkenek » ou encore « Seuls Two » et bien entendu « l’Arnacoeur », qui lui a valu sa première nomination aux César.

Mais le talent du jeune belge ne réside pas seulement dans le comique. François Damiens sait également y faire avec le dramatique. En 2007, il excelle dans le rôle d’agent immobilier véreux dans « Le Premier venu » ou dans le rôle d’un juif atteint d’un cancer du poumon tentant de maintenir sa famille unie dans « La famille Wolberg ». Sans cynisme ni second degré, il arrive à tantôt émouvoir l’auditoire, tantôt à le faire rire, et c’est là que réside son talent. Son intervention aux César nous a également prouvé que François Damiens sait improviser. Remettant le César du « meilleur court métrage », l’acteur belge nous a offert une petite prestation énergique et tordante, qui restera un des meilleurs moments de la cérémonie.

Voir la vidéo :

Également à l’affiche du film « Rien à déclarer », François Damiens est de plus en plus populaire et indispensable dans le cinéma français. Son film « La pure affaire », qui sort en salles aujourd’hui, est a aller voir sans hésitation !