La Vie d'Adèle autorisée aux moins de 17 ans à New York

La Vie d'Adèle autorisée aux moins de 17 ans à New York
La Vie d'Adèle autorisée aux moins de 17 ans à New York
"Blue is the warmest color", titre américain de "La Vie d'Adèle", ne devait pas être visible des Américains de moins de 17 ans. Mais c'était sans compter sur une salle new-yorkaise qui a décidé de contourner l'avis de l'autorité en charge de la classification des films aux Etats-Unis.
A lire aussi


La Vie d'Adèle n'est pas un film pour les jeunes enfants. John Vanco en convient. En revanche, le film d'Abdellatif Kechiche avec Léa Seydoux n'est, selon le directeur général de l'IFC Center à New York, « pas inappropriée pour adultes, adolescents curieux qui sont dans la perspective des défis et des opportunités émotionnels qui détient l'âge adulte ». Ainsi, la Palme d'or 2013 est bien visible par les moins de 17 ans dans 4 salles de Manhattan depuis sa sortie le 25 octobre.

Cette salle va à l'encontre de la décision de la Motion Picture Association of America (MPAA), en charge de la classification des films aux Etats-Unis.

>> Lire aussi : Adbellatif Kechiche règle ses comptes dans une tribune <<

Car dans le reste du pays, Blue is the Warmest Color (titre américain de La Vie d'Adèle) est interdit au jeune public, en raison de son « contenu sexuel explicite », puisqu'il s'est vu attribué le visa « NC-17 ».

Pour rappel, le sulfureux film d'Abdellatif Kechiche est interdit dans la seule salle de cinéma d'art et d'essai de l'Idaho en raison de ses scènes de sexe explicites. Dans la mesure où le cinéma The Flicks sert de l'alcool à ses clients, il doit en effet se soumettre à une loi très stricte sur les films qu'il peut ou non projeter dans ses salles. Loi qui interdit notamment les scènes montrant, « de façon réelle ou simulée, actes sexuels, masturbation, sodomie, bestialité, fellation, flagellation, ou tout acte sexuel interdit par la loi ». Les scènes où « toute personne est touchée ou caressée sur les seins, les fesses, l'anus ou les parties génitales » et où sont exhibés « le vagin, l'anus ou les parties génitales » sont également interdites.