"Yeezus" : les trente secondes du film de Kanye West qui intriguent…

"Yeezus" : les trente secondes du film de Kanye West qui intriguent…
"Yeezus" : les trente secondes du film de Kanye West qui intriguent…
Dans cette photo : Kanye West
On ne peut pas vraiment dire qu’on en sait beaucoup plus. Le rappeur-producteur et futur mari de Kim Kardashian, Kanye West, a dévoilé le trailer de son premier film « Yeezus ». Une succession d’images aux allures de film promotionnel pour ses concerts. Un peu bof…
A lire aussi


L’homme peut se montrer des plus horripilants, il n’en sait pas moins s’entourer. Aussi talentueux que suffisant, Kanye West attire, pour autant, la crème de la crème, quand il s’agit de collaborations artistiques. Le producteur du mythique « Get By » de Talib Kweli et de « Two Words » en featuring avec Mos Def et Freeway – deux classiques rap parmi bien d’autres – s’apprête donc à sortir son premier film Yeezus, du nom de son dernier album. Et avec qui l’auteur de « College Dropout », au demeurant compagnon de l’égérie people Kim Kardashian, s’est-il associé pour l’occasion ? Bret Easton Ellis, rien que ça… L’homme derrière les énormes succès littéraire que sont American Psycho et Glamorama aurait donc mis la main à la pâte pour ce long métrage qui, selon tout vraisemblance, serait une sorte de film de concert. Si l’on sait encore très peu de choses sur ce projet, on se demande tout de même ce que l’écrivain californien est venu faire là-dedans. Quel scénario peut-il bien écrire dans un cadre aussi restrictif ?

De American Psycho à Busta Rhymes

Seule certitude néanmoins, la présence « rassurante » de Hype Williams à la réalisation. Le New-yorkais est à l’origine notamment de l’un des clips les plus novateurs de l’histoire du rap, « Woo-hah! Got You All In Check » de Busta Rhymes. Si aucune date de sortie en salles n’est annoncée pour le moment, les premières images de Yeezus ont été présentées, la semaine dernière, par Kanye West. Avec le titre « Coldest Winter » en guise de bande son, ce trailer est un montage de 31 secondes de ses différents shows entrecoupé de plans en extérieur. Bizarre et peu attirant au premier coup d’oeil, inévitablement, cet avant-goût intrigue… Ce qui s’appelle l’art du teasing, non ?