Indiana Jones 5 : Harrison Ford out, welcome Bradley Cooper ?

Indiana Jones 5 : Harrison Ford out, welcome Bradley Cooper ?
Indiana Jones 5 : Harrison Ford out, welcome Bradley Cooper ?
Dans cette photo : Harrison Ford
Si la nouvelle se confirme, le risque de voir des milliers de fans hystériques saccager les cinémas de la ville sera bel et bien réel. En vue d’un pas si hypothétique retour d’« Indiana Jones », Disney opterait pour le remplacement pur et simple du vieux par un jeune. Harrison Ford out, welcome Bradley Cooper ?
A lire aussi
Xavier Dolan : il se confie sur son coming out
cinéma
Xavier Dolan : il se confie sur son coming out

Crime de lèse majesté ? Dans l’hypothèse fort probable, puisque Disney a sorti le chéquier pour racheter les droits de la saga Indiana Jones à Paramount, de voir un nouvel épisode de l’archéologue au chapeau poussiéreux et au fouet élastique arriver sur grand écran, le seul et unique Harrison Ford ne serait pas forcément de la partie. Et, oui, à l’heure où vous lisez ces lignes, les trois-quarts d’entre vous, du moins ceux qui étaient sur leur séant, sont tombés de leur chaise. Comme si le temps toujours capricieux, les déboires de l’OM, l’arrêt brutal de « Julie Lescaut » et les effets impondérables de la crise économique ne suffisaient pas ! L’affreuse rumeur nous vient d’un site dûment nommé Latino Review. Et quant au titre ronflant « Exclusive: Indiana Jones Taking the James Bond Path? », il ne laisse manifestement aucun doute sur la caractère super confidentiel et méga-scoop de leurs troublantes indiscrétions.


Han Solo plutôt qu’Indiana Jones ? Valls plutôt que Ayrault ? Le PSG plutôt que Chelsea ?

Engoncé dans un gilet sans manches qu’il n’avait pas mis depuis trente ans, Harrison Ford préférerait ainsi faire mu-muse avec pistolet blaster et autres landspeeder plutôt que se coltiner, à 71 ans, des tombeaux infestés de rats et de squelettes en très nette décomposition. Han Solo de retour dans le futur Star Wars Episode VII, Mickey envisagerait donc de « rebooter » sans vergogne Indiana Jones (cette phrase n’a rien de sexuel, bande de pervers…). Et au jeu qui consiste à « faire table rase du passé », c’est le chéri de ses damesBradley Cooper – qui serait pressenti pour baguenauder dans la jungle. Reste à savoir désormais si les grands pontes oseront franchir le pas ou si tout ce ramdam n’est finalement qu’une fantastique opération d’enfumage censée ramener la star à la raison. Bradley Cooper n’est-il pas à l’affiche, depuis le 5 février, de American Bluff ? Coïncidence ? Je ne crois pas…

Une scène tirée du premier volet si symbolique de la situation actuelle…