Cannes 2014 : 6 choses à savoir sur le film "Grace de Monaco"

Cannes 2014 : 6 choses à savoir sur le film "Grace de Monaco"
Cannes 2014 : 6 choses à savoir sur le film "Grace de Monaco"
Dans cette photo : Grace Kelly
Le film « Grace de Monaco » d’Olivier Dahan, qui sera présenté ce mercredi 14 mai en ouverture du Festival de Cannes, défraie la chronique. Il faut dire qu’il a fâché tout le monde : le réalisateur avec le producteur et vice-versa, les journalistes et surtout la famille de Monaco. Voici six choses à savoir sur le film le plus controversé de l’année.
A lire aussi

Reese Witherspoon aurait pu jouer Grace de Monaco

Pour jouer les princesses torturées, les actrices de renom se sont bousculées au portillon. Selon les rumeurs qui circulaient en 2012, Jessica Chastain (La couleur des sentiments), Emily Blunt (La diable s’habille en Prada), Charlize Theron (Monster), Reese Witherspoon (Walk the Line), Gwyneth Paltrow (Avengers), Kate HudsonGlee »), Rosamund Pike (Orgueil et Préjugés de Joe Wright), Amy Adams (American Bluff), January JonesMad Men ») ou Elizabeth Banks (Hunger Games) étaient pressenties pour prêter leurs traits à Grace Kelly. C'est finalement Nicole Kidman qui a décroché le rôle.


>> Cannes 2014 : le style Grace Kelly en cinq leçons <<

Il a (vraiment) fâché la famille royale

Trop glamour, pas assez fidèle à la réalité, le film n’a pas du tout plu à Caroline, Albert et Stéphanie de Monaco qui ont carrément décidé de boycotter cet opus consacré à leur mère. Via de nombreux communiqués, la famille princière a signifié ne souhaiter « en aucune manière être associée à ce film qui ne reflète aucune réalité et regrette(r) que son histoire ait fait l'objet d'un détournement à des fins purement commerciales ». Olivier Dahan s’est dit récemment « insulté » par ces critiques et a évoqué son « droit à la fiction ». « Je suis un artiste pas un historien », s’est-il défendu.

>> Cannes 2014 : Olivier Dahan répond aux critiques des enfants de Grace de Monaco au sujet de son film <<

Julie Gayet doublera Nicole Kidman dans la VF

Danièle Douet, la « voix » habituelle de Nicole Kidman ne sera pas de ce film-là. C’est la très médiatique Julie Gayet qui prêtera sa voix à l’actrice américaine dans la version française de Grace de Monaco.

Une bande-annonce « terrifiante » pour Vincent Meylan

Décidément, le film en a hérissé plus d’un. Après la famille royale, le rédacteur en chef du magazine Point de vue Vincent Meylan s’en est également pris au bébé d’Olivier Dahan : « On s’attend à un portrait de Grace, c’est pas ce qu’on a sur l’écran [...] j’ai toujours un problème avec le fait de prendre un personnage historique et de le tirer vers la fiction, il y a une vérité qui existe et qui n’est pas une autre », a-t-il déclaré à l’Express dans une interview filmée.


Le film n’a pas été tourné à Monaco

L’équipe du film n’a évidemment pas eu accès au château princier pour tourner Grace de Monaco. Les appartements de la princesse Grace ont donc été entièrement reconstitués. Ce décor colossal de 1 500 m² a été construit à Lint une commune située en région flamande en Belgique.

Grace de Monaco « retouché » par le producteur

Grace de Monaco a aussi créé la discorde entre Olivier Dahan et le producteur Harvey Weinstein qui a « retravaillé » le film à l’insu du réalisateur. « Ils veulent un film commercial, c'est-à-dire au ras des pâquerettes, en enlevant tout ce qui dépasse », déclarait Olivier Dahan en octobre dernier dans Libération. Pour lui, la version retravaillée par le producteur est « catastrophique ».