X-Men Days of the future past : des mutants épatants pour un film époustouflant

X-Men Days of the future past : des mutants épatants pour un film époustouflant
X-Men Days of the future past : des mutants épatants pour un film époustouflant
Dans cette photo : Bryan Singer
C’est ce 21 mai que sort dans les salles françaises le très attendu « X-Men Days of the future past ». Un énième film de super-héros qui, ô surprise, en met plein les yeux. Alors, à Terrafemina, on vous l'annonce : vous allez adorer cette superproduction américaine truffée d'effets spéciaux. Et ce, sans avoir honte une seule seconde…
A lire aussi

Alors que la sortie d’un nouveau film de super-héros est toujours un moment de stress pour les amateurs des comics et autres geeks, celle de « X-Men Days of the future past » devrait au contraire prendre l’allure d’un soulagement, et donner le sourire à ceux qui viendront vivre l’aventure du côté des mutants. Salué par la presse américaine, le dernier bébé de Bryan Singer semble parti pour connaître le même sort en France tant les premières critiques sont dithyrambiques.

X-Men Days of the future past : Wolverine joue à remonter le temps

Comme l’indique très clairement le titre de ce nouvel opus, l’intrigue de ce nouveau volet des aventures de nos copains les « X-Men » se déroule à la fois dans le passé et dans le futur. Le film commence dans un avenir plus ou moins proche lors duquel les mutants sont parqués dans des camps de concentration et traqués au quotidien par de terribles Sentinelles, des robots spécialement conçus pour détecter les mutants et les exterminer. Afin de sauver leur espèce, les mutants décident donc d’envoyer ce brave Wolverine dans le passé pour changer le cours de l’histoire en remettant la charmante Mystique dans le droit chemin. Une mission pour laquelle Xavier et Magneto décident même de s’allier (et oui, la survie avant tout… ). Ce retour dans le passé permet au passage quelques moments « historiques » au film, comme l’assassinat de Kennedy ou encore l’intervention de Nixon. Le tout avec une grande fluidité et sans jamais nous filer un mal de crâne à force de se demander quand et où on se trouve dans l’intrigue.

Un film ambitieux, beau et drôle

Visuellement impeccable (mais la 3D reste dispensable), le film « X-Men Days of the future past » a évidemment bénéficié d’un budget XXL qui lui donne les moyens de ses ambitions. Le tout pour le plus grand bonheur de nos yeux. Les scènes de combat sont particulièrement époustouflantes et n’ont aucun mal à rivaliser avec ce qui se fait ces derniers mois. Mention spéciale pour le combat final qui à lui seul vaut le déplacement. Ambitieux, le film de Bryan Singer l’est aussi à bien d'autres égards. On apprécie évidemment les sauts dans le temps, le respect de la mythologie de la série, mais aussi et surtout la place accordée à chaque mutant (même si certains ont très peu de temps à l’écran, n'est-ce pas Omar ?) ainsi que l’idée d’avoir fait de Wolverine un mentor pour Xavier. Une inversion des rôles qui offre au film de beaux moments. Cerise sur le gâteau, le film s’offre le luxe d’être drôle, notamment grâce à une excellente scène du personnage de Quicksilver.

Un film ambitieux, beau, drôle et passionnant qui a tout pour ravir les fans. Ah, un dernier petit conseil, n’oubliez pas de rester sur votre siège jusqu’à la fin du générique pour ne pas manquer… le bonus final. Ca  vaut le détour.

Dans l'actu