Comment partir sans ses enfants sans culpabiliser ?

Comment partir sans ses enfants sans culpabiliser ?
Comment partir sans ses enfants sans culpabiliser ?
Partir deux ou trois jour sans ses enfants, c'est bon pour tout le monde mais difficile de mettre ce projet à exécution. Il faut penser à la règle des trois "D" : Déculpabiliser - Défusionner - Déléguer
A lire aussi

- Déculpabiliser : Ce n'est pas un abandon, c'est une pause méritée qui peut faire du bien à tout le monde. Les parents doivent tout simplement intégrer qu'il ne s'agit pas d'abandonner ou de se débarrasser de leurs enfants mais de se retrouver à deux. Vis-à-vis des enfants, il faut présenter cet événement comme une situation normale même si bien sûr il ne faut pas réitérer l'expérience tous les week-end.

- Défusionner : Pour certaines mères, il est impossible de penser que leurs enfants passent une nuit loin d'elles. Le père a donc un rôle à jouer. Il est là pour apaiser l'angoisse sans tanner la maman car cela ne fonctionnera pas. Il faut l'amener en douceur à se réjouir de ces quelques jours en amoureux.

- Déléguer : Il faut sauter sur la moindre occasion qui se présente pour passer le relais en douceur et bien sûr à une personne de confiance. Une mère, une soeur, une amie qui vous propose de prendre l'enfant pour le week-end. Vous pourrez ainsi partir en amoureux en toute tranquillité et en toute confiance. Agir de la sorte est très bon pour le développement de l'enfant.