BlackBerry : c’est la honte par rapport à un iPhone 5

BlackBerry : c’est la honte par rapport à un iPhone 5
BlackBerry : c’est la honte par rapport à un iPhone 5
Selon un article du New-York Times titré « Le BlackBerry comme un mouton noir », ce serait désormais plus ou moins la honte de posséder un BlackBerry. Très populaire il y a quelques années, le smartphone signé RIM n’a pas su évoluer assez vite.
A lire aussi


« Le BlackBerry comme un mouton noir » titre le New-York Post sans laisser la moindre place aux doutes. Et l’article n’y va pas de main morte pour expliquer par le menu pourquoi le BlackBerry est devenu en quelques années totalement has-been après avoir été au top de la mode. Il faut dire que RIM n’a pas su évoluer alors que la concurrence d’Apple ou encore de Samsung se faisait de plus en plus forte.

Aujourd’hui, posséder un BlackBerry est le signe d’une autre époque et d’un manque de modernité. Tant et si bien que les grandes entreprises n’en offrent plus à leurs employés et leur préfèrent la concurrence, comme l’iPhone 5 par exemple.

« À un moment, le Blackberry était fièrement exhibé par les gens influents, par l'élite mais ceux qui en utilisent toujours un aujourd'hui disent que leur smartphone est un vrai aimant à moquerie et sarcasme de la part des possesseurs des derniers iPhone ou Android » indique le journal.

Dans l'actu