Les ados envoient des SMS même pendant leur sommeil

Les ados envoient des SMS même pendant leur sommeil
Les ados envoient des SMS même pendant leur sommeil
Accros au portable, certains ados enverraient des texto en dormant, sans même s'en apercevoir, selon une chercheuse américaine.
A lire aussi
Stop aux plans sur les fans "sexy" pendant les matchs : la FIFA hausse le ton
News essentielles
Stop aux plans sur les fans "sexy" pendant les matchs :...


Le « sleep texting » est un phénomène qui touche principalement les ados. Alors qu'en janvier dernier, une étude révélait que les trois quarts des ados dorment avec leur portable, une autre étude, menée par Elizabeth Dowdell va plus loin et nous apprend que certains utilisent leur téléphone pendant leur dorment. « Il suffit que leur téléphone sonne pour que ces ados répondent mécaniquement », explique la professeure du département de médecine de l'université de Villanova (Pennsylvanie). Ce trouble du sommeil, proche du somnambulisme, se traduit par l'envoi de messages qui n'ont aucun sens ou qui, au contraire, s'avèrent étrangement très cohérents, mais dont l'auteur n'a généralement aucun souvenir. Bien sûr, ces SMS nocturnes peuvent engendrer des situations pour le moins embarrassantes...

Ce phénomène étrange s'explique par une surutilisation quotidienne des portables, ce qui créer un manque de sommeil chez un adolescent qui a besoin en moyenne de huit à dix heures de repos par jour. « C'est devenu tellement répandu de recevoir en permanence des messages, des e-mails ou des notifications sur son smartphone qu'il est de plus en plus difficile pour nous de séparer notre vie éveillée de notre vie de sommeil », indique le docteur David Cunnington. Ces troubles du sommeil peuvent aussi entraîner des conséquences plus graves comme l'obésité, la dépression ou encore une baisse des notes à l'école. D'après Elizabeth Dowdell, la seule solution pour éviter ce risque serait tout simplement... d'éteindre son téléphone portable pendant la nuit. 

Alice Bidet

VOIR AUSSI

L'âge moyen d'acquisition du premier portable estimé à 11 ans
97% de la population française possède un téléphone portable
Sommeil : toutes les astuces pour bien dormir