Culture
"Je veux être en phase avec moi-même !" : Pamela Anderson assume plus que jamais son âge et tient à le faire savoir
Publié le 20 juin 2024 à 11:05
Par Clément Arbrun | Journaliste
Passionné par les sujets de société et la culture, Clément Arbrun est journaliste pour le site Terrafemina depuis 2019.
"Je veux être en phase avec moi-même, je veux faire mon âge". Dans les pages de ELLE, la grande Pamela Anderson a envoyé valser l'âgisme avec une déclaration en forme d'émancipation !
"Je veux être en phase avec moi-même !" : Pamela Anderson assume plus que jamais son âge et tient à le faire savoir
"Je veux être en phase avec moi-même !" : Pamela Anderson assume plus que jamais son âge et tient à le faire savoir 
Photocall de la soirée 10th annual Fashion Media à New York le 8 septembre 2023. © Nancy Kaszerman/ZUMA Press Wire / Bestimage "Je veux être en phase avec moi-même, je veux faire mon âge". Dans les pages de ELLE, la grande Pamela Anderson a envoyé valser l'âgisme avec une déclaration en forme d'émancipation ! 
Pamela Anderson sort de son hôtel à New York le 3 février 2023. On la voit différemment depuis le poignant documentaire que lui a dédié Netflix, revenant sur des décennies de sexisme crasse.  Et on aime d'autant plus l'entendre s'exprimer. Dans les pages du magazine ELLE, Pamela Anderson, l'iconique sauveteuse en mer de la série Alerte à Malibu, s'est dévoilée au naturel.
Et sans détour, elle a envoyé valser l'âgisme avec une déclaration en forme d'émancipation ! On connaissait déjà l'engagement de longue date de "Pam" concernant la cause animale. Il faudra désormais compter sur ses prises de parole féministes. 
09/08/2023 Pamela Anderson is spotted outside NBC Studios in New York City during NYFW
La suite après la publicité

On la voit différemment depuis le poignant documentaire que lui a dédié Netflix, revenant sur des décennies de sexisme crasse. Et on aime d'autant plus l'entendre s'exprimer. Dans les pages du magazine ELLE, Pamela Anderson, l'iconique sauveteuse en mer de la série Alerte à Malibu, s'est dévoilée au naturel.

Et sans détour, elle a envoyé valser l'âgisme avec une déclaration en forme d'émancipation ! On connaissait déjà l'engagement de longue date de "Pam" concernant la cause animale. Il faudra désormais compter sur ses prises de parole féministes. Dans ELLE, c'est l'âgisme qu'elle dégomme. "Je veux être en phase avec moi-même, je veux faire mon âge", affirme-t-elle avec fierté. Comme un pied de nez au jeunisme ambiant...

Mais c'est surtout la continuité d'un combat qu'elle mène.

Ce n'est pas la première fois que Pamela Anderson déploie un discours lifestyle décomplexé et émancipateur

Car comme l'écrit ELLE en guise de prologue, "l'ex-star des plages de Malibu s'est dépouillée de ses artifices pour apparaître au monde naturelle et épanouie, une métamorphose spectaculaire qui lui vaut l'admiration inattendue des féministes et du cinéma". Se dévoiler sans filtre ? C'est désormais "son plus grand mantra".

C'est la première fois que Pamela Anderson fait la couverture du ELLE frenchie et pour cela, elle fait donc la part belle à un discours réagissant aux discriminations et à l'exclusion visant toutes celles qui, une fois passé un certain cap (la quarantaine généralement) se voient d'autant plus soumises à la stigmatisation et au mépris.

L'an dernier, l'actrice de 55 ans postait sur son compte Instagram une série de photos dévoilant ses taches de rousseur sans le moindre maquillage, commentant : "Je préfère montrer mes taches de rousseur. C'est amusant de vieillir. C'est un soulagement. Et à un certain âge, on a juste l'air plus jeune et plus frais sans maquillage. C'est moi - je suis heureuse avec qui je suis maintenant. C'est un nouveau monde et je suis très reconnaissante"

Depuis, "Pammie" n'a eu de cesse de délivrer une ode au "no makeup", sur ses réseaux sociaux persos, mais aussi ses défilés. Un acte intime et politique, à sa manière.

Mots clés
Culture News essentielles discrimination bien vieillir television
Sur le même thème
On a déjà vu l'un des plus beaux films de 2024 (et Daisy Ridley y est épatante) play_circle
Culture
On a déjà vu l'un des plus beaux films de 2024 (et Daisy Ridley y est épatante)
15 janvier 2024
"Les porcs !" : pour Adeline Blondieau, il faut "faire le ménage" à la télé play_circle
Société
"Les porcs !" : pour Adeline Blondieau, il faut "faire le ménage" à la télé
31 janvier 2024
Les articles similaires
DALS : une danse puissante d'Adeline Toniutti sensibilise aux violences conjugales play_circle
Culture
DALS : une danse puissante d'Adeline Toniutti sensibilise aux violences conjugales
12 mars 2024
"Nuit noire en Anatolie", une plongée saisissante dans l'enfer du patriarcat play_circle
Culture
"Nuit noire en Anatolie", une plongée saisissante dans l'enfer du patriarcat
14 février 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news