750 millions de cartes Sim peuvent être piratées

750 millions de cartes Sim peuvent être piratées
750 millions de cartes Sim peuvent être piratées
Selon le fondateur du cabinet de sécurité Security Research Labs, 750 millions des cartes Sim, en circulation dans le monde, seraient vulnérables à une intrusion.
A lire aussi

Selon Karsten Nohl, le fondateur du cabinet de sécurité Security Research Labs, 750 millions de cartes SIM en circulation dans le monde, seraient vulnérables à l’écoute d’appels, à l’interception des SMS et à l’usurpation d’identité.


Après avoir découvert en 2009 la clé pour chiffrer la communication GSM, le chercheur a découvert le chiffrement utilisé par certaines cartes SIM.


Après deux ans de recherche, Karsten Nohl a pu accéder aux cartes SIM infectées, installer un virus, écouter les appels, intercepter les messages du détenteur de la puce et répondre à sa place. Le chercheur peut effectuer cette manœuvre en moins de deux minutes.

Karsten a transmis le résultat de ses travaux à la GSM Association, puis aux opérateurs et acteurs membres afin qu’ils modernisent l’algorithme de chiffrement. Ils ont jusqu’au 1er août pour réagir, avant qu’il ne publie sa recherche détaillée dans le cadre de la Black Hat Conference.


Les consommateurs dont la carte SIM a quelques années peuvent demander à leur opérateur une nouvelle carte.


Suivez-nous sur Twitter pour ne plus rien louper !

Dans l'actu