Watch Dogs : piégé, Ubisoft a pu redéposer la marque

Watch Dogs : piégé, Ubisoft a pu redéposer la marque
Watch Dogs : piégé, Ubisoft a pu redéposer la marque
C'est un grand ouf de soulagement qu'a poussé Ubisoft. L'éditeur a pu de nouveau déposer la marque Watch Dogs qu'une demande frauduleuse lui avait momentanément retirée.
A lire aussi

Yves Guillemot, le PDG d'Ubisoft, a enfin reçu la confirmation écrite de la part de l'Office des marques américain selon laquelle la marque Watch Dogs appartient de nouveau à sa société. L'organisme évoque des « circonstance exceptionnelles ». En effet, une fausse demande d'abandon du nom Watch Dogs lui a été soumise le 1er février.

Watch Dogs de nouveau confirmé

Cette fameuse demande a été passée sous le nom d'Yves Guillemot, laissant pour un moment penser que le jeu allait être abandonné par le studio. Averti de cette annulation de dépôt, la société a réagi en la signalant à l'institution. « Cela n'a pas d'impact sur le développement de Watch Dogs », a t-il ensuite déclaré, rassurant ainsi les fans et ses investisseurs. On ne sait toujours pas de qui cette demande a pu provenir, que ce soit une entreprise ou un particulier, ni quel était son mobile. Ubisoft n'a pas encore indiqué s'il portera plainte.