Zelda Wii U : le jeu n'est pas en "open world" pour Miyamoto

Zelda Wii U : le jeu n'est pas en "open world" pour Miyamoto
Zelda Wii U : le jeu n'est pas en "open world" pour Miyamoto
Présenté lors de l'E3 2014, Zelda Wii U a fait forte impression, notamment grâce au fait qu'il soit décrit comment étant « open world ». Mais Shigeru Miyamoto est revenu sur cette appellation.
A lire aussi

« Open world », ou monde ouvert. Cette caractéristique des jeux vidéo, souvent de genre action/aventure, est très en vogue. Assassin's Creed, Far Cry, les Elder Scrolls ou encore GTA ont en été les précurseurs, puis d'autres ont pris le relais à l'instar du tout dernier The Witcher, intitulé Wild Hunt. Puis Nintendo a présenté Zelda Wii U en juin dernier en le présentant comme étant un « open world ». « Je ne plaisantais pas lorsque je disais que le joueur sera capable d'atteindre les montagnes qui apparaissent au loin, s'il veut le faire » avait vanté Eiji Aonuma. Nintendo affiche ainsi sa volonté de rompre avec le gameplay classique de la série. La progression ne devrait plus être linéaire.

« Open world », un terme galvaudé pour Miyamoto

Mais Shigeru Miyamoto est revenu sur l'utilisation du mot « open world ». « Je préfère ne pas l'utiliser, car ça signifie que le monde est important et que l'on peut y faire des activités tous les jours », affirme le papa de Link et Mario. Voici l'explication que le Maître préfère utiliser : « Dans la série des Zelda, le joueur faisait un donjon à la fois […] Nous essayons de faire en sorte de marginaliser petit à petit ce mécanisme afin que l'on puisse découvrir un monde très vaste dès que l'envie nous en prend ». On a hâte de voir le résultat !

>> Zelda Wii U : 5 fonctionnalités qu'on aimerait voir <<