E-commerce : un tiers des 8-16 ans achète sur Internet

E-commerce : un tiers des 8-16 ans achète sur Internet
E-commerce : un tiers des 8-16 ans achète sur Internet
Un enquête révèle qu'un tiers des adolescents dans le monde achète sur Internet, et 21% en France. Musique, applications, films… Les jeunes e-shoppeurs consomment de la culture en ligne avec l’argent qu’ils n’ont pas, souvent à l’insu de leurs parents !
A lire aussi


Les adolescents d’aujourd’hui n’ont pas traîné pour s’approprier les outils du e-commerce. Selon l’enquête Online Family and School Reports, réalisée par Norton-Symantec (éditeur de logiciels de sécurité), et menée dans 24 pays auprès de 20 000 parents et enfants, un tiers des 8-16 ans achète déjà en ligne, en France, ils seraient 21% de jeunes e-shoppeurs.

L'enquête menée par l'observatoire Orange-Terrafemina sur le m-commerce (le commerce via le téléphone mobile) révélait déjà que les produits culturels dématérialisés avaient la préférence des internautes. Ce nouveau sondage montre à quel point la génération Y s’est emparée du e-commerce, essentiellement dans l’achat de musique (37% des sondés), de films (30%), mais aussi d’applications, ou de billets de concert ou de cinéma pour les plus grands.

Moins à la page, et peu au fait des véritables occupations de leurs petits internautes, 17% des parents seulement pensent que leurs enfants achètent sur le Net. Un quart des adolescents interrogés affirment en effet consommer « en cachette ». Et ce n’est pas avec l’argent de poche de la semaine qu’ils peuvent se permettre ces dépenses virtuelles : les comptes ouverts sur l’ordinateur familial, où seul un mot de passe suffit pour valider un paiement –sur iTunes par exemple- laissent le champ libre aux jeunes acheteurs, à la grande surprise du chef de famille en fin de mois… Les achats directement prélevés sur les factures téléphoniques représentent aussi une belle porte ouverte pour les ados déjà équipés en smartphones.
Aux parents de trouver la parade pour ne pas se faire flouer par leur propre chair…


(Source : Le Parisien)
Crédit photo : Valueline

VOIR AUSSI

m-commerce : quand le mobile réinvente le shopping
Le dossier de la rédaction : m-commerce
L’Observatoire Orange-Terrafemina sur les révolutions numériques
E-commerce : Marc Ménasé à la conquête du mâle shopping