Moins de téléchargements sur BitTorrent en 2011

Moins de téléchargements sur BitTorrent en 2011
Moins de téléchargements sur BitTorrent en 2011
Bonne nouvelle pour les studios et autres majors puisque les volumes téléchargés cette année sur BitTorrent sont en net recul par rapport à l’année passée. Une baisse qui ne veut cependant pas dire grand-chose au sujet des téléchargements illégaux puisqu’elle témoigne en réalité plus d’un changement dans les pratiques que d’une prise de conscience. Explications.
A lire aussi
Charlie Hebdo : une application mobile pour télécharger le numéro du 14 janvier
presse
Charlie Hebdo : une application mobile pour télécharger...

C’est un fait, les gens ont moins téléchargé de fichiers cette année 2011 via BitTorrent. En 2010, les dix films les plus téléchargés comptaient 92 millions de téléchargements contre 74,6 cette année. Une baisse significative donc. C’est d’ailleurs le film « Fast and Firous 5 » qui arrive en tête du classement des films les plus piratés, avec 9,2 millions de téléchargements.

Mais cette diminution de l’usage dans l’usage du protocole BitTorrent n’est qu’un miroir aux alouettes puisqu’en réalité les gens se sont simplement dirigés vers d’autres méthodes pour visionner des films de façon illégale. Ainsi, c’est le streaming qui semble avoir la préférence des internautes, directement suivi par le téléchargement direct. Pas sûr donc que ce soit des mesures comme Hadopi en France qui provoquent de tels changements.

On notera aussi que, contrairement à ce que prétend l’industrie du cinéma, les films les plus téléchargés sont aussi ceux qui ont rapporté le plus d’argent lors de leurs sorties cinéma. Une nouvelle preuve que le téléchargement n’a pas forcément un impact aussi négatif que cela sur le cinéma.

VOIR AUSSI

Hadopi : les avertissements ont dissuadé 1 internaute sur 2

BitTorrent : « Avatar », « Batman » et « Transformers » en tête des téléchargements

Hadopi : le profil type du pirate français

Piratage : Hadopi entre dans sa troisième phase

Arnaque : Attention aux faux mails Hadopi !

Dans l'actu