10 livres pour enfants garantis non sexistes

10 livres pour enfants garantis non sexistes
10 livres pour enfants garantis non sexistes
Princesses et petits caïds, mamans poules et papas bricoleurs. Les premiers rôles auxquels s’identifient les petits sont transmis par la littérature qu’on leur propose. L’association Adéquations a sélectionné des albums jeunesse qui rebattent les cartes et proposent d’autres modèles : plus d’héroïnes impétueuses et moins de preux chevaliers. Une sélection intelligente à déposer sous tous les sapins.
A lire aussi

« La petite poule qui voulait voir la mer », de Christian Jolibois et Christian Heinrich, Pocket Jeunesse, 4.56 €

À l'heure de la ponte, Carméla préfère écouter Pédro, le cormoran, parler de la mer. « Un jour, moi aussi, j'irai voir la mer », se dit-elle. Au moment de regagner le poulailler, la petite poule se révolte. Peine perdue : son père l'emmène de force au nid. La nuit venue, Carméla quitte le poulailler sans bruit et s'enfonce courageusement dans la nuit… 

« Et pourquoi pas toi ? », de Madalena Matoso, Editions Notari, 13€

Comment aborder la délicate question de l'égalité homme-femme? Ce livre propose de le faire d'une manière très concrète : grâce aux images mobiles indépendantes qui constituent la partie inférieure et la partie supérieure de chaque page, l'enfant peut associer librement une figure masculine ou une figure féminine à telle ou telle activité de la vie quotidienne qui y est représentée. Peut-être l'enfant sera-t-il guidé dans ses associations par les modèles qu'il aura observés autour de lui. Mais peut-être aussi voudra-t-il les refuser, les contourner, ou tout simplement en inventer d'autres… 

« Fille ou garçon ? », de Sabine de Greef, Alice Editions, 9.90 €

« Fille ou garçon ? Difficile de répondre à cette question… » Il y a les papas et les mamans : ce sont les grands. Il y a les enfants et les bébés : ce sont les petits. Il y a les grands-pères et les grands-mères : ce sont les pleins de rides. Et il y a les filles et les garçons. Comment les reconnaître ? Parfois, c'est très facile, et parfois, c'est très difficile. Mais il  y a un moyen de savoir la différence et, alors, plus moyen de se tromper. Vraiment ? 

« Hector l'homme extraordinairement fort », de Magali le Huche, Didier Jeunesse, 12.90 €

Capable des exploits les plus incroyables sur la piste du cirque, Hector, l'homme extraordinairement fort, cache sa timidité et son secret au fond de sa caravane. Après son numéro, il s'y réfugie afin de tricoter pour sa bien-aimée...

« Le papa qui avait dix enfants », de Bénédicte Guettier, Casterman, 13.95 €

Il était une fois un papa qui avait dix enfants. Sa vie ressemblait à une table de multiplication : dix petits déjeuners à préparer, vingt chaussettes à enfiler... Mais en secret, ce papa-là se construisait un beau bateau pour partir tout seul pendant au moins dix mois... Il partit donc, se reposa, pêcha... et s'ennuya de sa petite marmaille.

« Mon Zamie », Alan Mets & Brigitte Smadja, L'Ecole des Loisirs, 12.70 €

Tous les jours, maman oblige Adonis à prendre l'air. Puis elle lui dit d'aller jouer avec ses petits amis pendant qu'elle parle avec les siens. Facile à dire. Adonis n'a pas d'amis. Tout ce qu'il a, ce sont ses trésors : des brindilles-soldats et des cailloux en forme de coeur. Et une envie terrible de jouer au ballon avec les autres. Mais les autres ne le voient même pas. Certains sont plus grands que lui, ils le bousculent, piétinent ses trésors, font tomber ses lunettes. À quelques pas de là, quelqu'un a tout vu. Quelqu'un qui a des trésors aussi. Même des brindilles-soldats. Et pas d'amis non plus. Et un secret pour ne pas avoir peur des grandes brutes qui font tomber les lunettes. Mais là où Adonis a vraiment de la chance, c'est que ce quelqu'un a aussi un ballon, un sifflet... et des couettes.

« Imagier renversant », Mélo & Sébastien Telleschi, Editions Talents hauts, 9.95 €

Un imagier à renverser pour renverser les rôles : c'est le papa qui utilise un gant de vaisselle et la maman qui enfile un gant de moto ; c'est le jeune homme qui a peur des souris et la jeune fille qui manie la souris de l'ordinateur, et ainsi de suite...

« La belle lisse poire du prince Motordu », Pef, Gallimard Jeunesse, 4.90 €

Le jeune prince de Motordu habite un magnifique chapeau. Avec ses coussins, il y joue aux tartes dans la grande salle à danger. Un jour, une jeune institutrice, la princesse Dézécolle, l'invite à retourner en classe pour remettre le langage à l'endroit.

« Je t'appellerai Baïna », Lucca & Arno, Sarbacane, 6 €

Pas facile de grandir en Mongolie, le pays des fiers cavaliers, quand on est un petit garçon un peu farouche, ou une petite fille que rien n'arrête, pas plus les interdits paternels que l'orage dans la steppe ! Mais Baïna est prête à tout pour mériter la confiance de son père...

« Menu fille ou menu garçon ? », Thierry Lenain & Catherine Proteaux, Nathan, 4 €

Au Hit-Burger, des cadeaux sont offerts avec le menu enfant : des poupées pour les filles et des fusées pour les garçons. Mais si les filles veulent des fusées avec leur menu, alors ?

Titres extraits de la boîte à outils conçue par l'association Adéquation : « 20 Albums de jeunesse pour une éducation non sexiste ». Adéquations est une association à but non lucratif, créée en 2003. Son objectif général est l'information, la réflexion et l'action autour des thèmes suivants : développement humain durable, solidarité internationale, droits humains, égalité des femmes et des hommes, diversité et création culturelles. 

VOIR AUSSI

« Je cherche un livre pour un enfant » de 0 à 7 ans
Success story : Antoon Krings et ses drôles de p'tites bêtes
Choisissez le bon bouquin pour vos bambins

Plus d'actu sur : Les livres pour enfants

La série de livres pour enfants "Monsieur Madame" crée une figure de femme ingénieure
Journée internationale des droits de l'enfant : un joli livre pour leur expliquer leurs droits
"Histoires du soir pour filles rebelles" : le livre qui va inspirer vos enfants