Mais qui est Enora Malagré, la révélation télé 2013 ?

Mais qui est Enora Malagré, la révélation télé 2013 ?
Mais qui est Enora Malagré, la révélation télé 2013 ?
2013 aura sans aucun doute été l'année D8, en témoigne le palmarès des TV Notes, dévoilé ce matin par Puremedias, RTL et 20 Minutes. Hanouna, Nouvelle Star... et Enora Malagré, les téléspectateurs les ont plébiscités en nombre. Elue "révélation télé de l'année", Enora Malagré continue sa formidable ascension. Retour sur son parcours.
A lire aussi


Avant d'être la grande gueule spécialiste des clash dans l'émission quotidienne "Touche pas à mon poste", Enora Malagré, 33 ans, a vécu mille autres vies. Après des études de droit, elle devient comédienne dans des troupes de théâtre amateur.

Rapidement happée par la lumière, et repérée par Farida Dimerdji, qu'elle cite chaque fois qu'on lui pose des questions sur son parcours, la jeune femme squatte Radio Nova, qui révéla nombre d'autres têtes d'affiches du show-biz français telles qu'Edouard Baer ou Jamel.

Enora, ce "morbac"

Là, Enora s'accroche "comme un morbac", selon ses propres termes ("Tu m'ouvres la porte de 3 cm, je défonce tout !"). Elle alterne alors radio, où elle accompagne ensuite Cauet sur NRJ, puis Hanouna sur Virgin dans "Hanouna le Matin", et télévision.
"J'ai servi des cafés à Arte pour payer ma croûte", dit-elle lorsqu'elle évoque ses débuts cathodiques. Auteure pour la télévision, elle apparaît en effet également à l'antenne dans diverses émissions au succès d'estime plus que populaire. Repérée par Mademoiselle Agnès, elle participera en effet en tant que chroniqueuse à "La mode, la mode, la mode", sur Paris Première (présentée par Alexandra Golovanoff) et d'autres programmes aujourd'hui oubliés sur France 4.

Mais la carrière d'Enora fut véritablement lancée par Cyril Hanouna, qui lui offrit sa place dans "Touche pas à mon poste", tout d'abord diffusé sur la chaîne publique avant de débarquer cette année sur D8, nouvelle filiale de Canal +. On connaît la suite : devenue une valeur sûre du PAF, "TPMP", comme l'appellent les fans, n'en finit plus de faire de l'ombre à ses concurrentes, venant même ébranler le mythique Grand Journal de Michel Denisot, lequel en tira même sa révérence (pour emploi du temps trop chargé...) avant d'être remplacé par Antoine de Caunes, nouveau concurrent de l'équipe de choc, un mauvais choix selon Hanouna. Adorée ou détestée, Enora ne laisse pas indifférent. ses prises de bec avec les autres membres de la "bande" de l'émission, notamment Gérard Louvin, invités ou concurrents, comme Jean-Marc Morandini,  font le bonheur du Zapping et de Youtube, et ses critiques de la télé-réalité nourrissent un programme qui décortique chaque jour le paysage télé-réel français.

"La Nouvelle star : ça continue"...

Si Enora Malagré a animé seule "La Nouvelle star : ça continue" en début d'année, elle aura à la rentrée prochaine sa propre émission sur Virgin Radio, et devrait retrouver les planches avec un one-woman show, poussée par de nombreux cadors du milieu. Celle qui fut élue par les lectrices de Têtu "animatrice la plus sexy" de 2012 partage sa vie avec DJ Cut Killer, lequel ne tarit pas d'éloge sur sa compagne lorsqu'on l'interroge sur ce drôle de phénomène.

Enora, Cyril et les autres fêteront-ils ce soir leur sacre dans "Touche pas à mon poste" ? Rendez-vous à 18h30 sur D8...