Culture
DALS : une danse puissante d'Adeline Toniutti sensibilise aux violences conjugales
Publié le 12 mars 2024 à 11:02
Par Clément Arbrun | Journaliste
Passionné par les sujets de société et la culture, Clément Arbrun est journaliste pour le site Terrafemina depuis 2019.
Adeline Toniutti a pour habitude de sensibiliser aux violences conjugales, dont elle fut elle-même victime. Le sujet est au coeur de sa dernière performance, une danse exécutée dans "DALS" sur TF1. Bouleversant.
DALS : une danse puissante d'Adeline Toniutti pour sensibiliser aux violences conjugalesExclusif - No Web - Adeline Toniutti - Enregistrement de l'émission "La chanson secrète", présentée par N.Aliagas et diffusée le 1er décembre sur TF1 © Guillaume Gaffiot-Cyril Moreau / Bestimage   DALS : une danse puissante d'Adeline Toniutti pour sensibiliser aux violences conjugalesExclusif - No Web - Adeline Toniutti - Enregistrement de l'émission "La chanson secrète", présentée par N.Aliagas et diffusée le 1er décembre sur TF1 © Guillaume Gaffiot-Cyril Moreau / Bestimage  © BestImage, Gaffiot-Moreau / Bestimage
DALS : une danse puissante d'Adeline Toniutti sensibilise aux violences conjugales Adeline Toniutti a pour habitude de sensibiliser aux violences conjugales, dont elle fut elle-même victime. Le sujet est au coeur de sa dernière performance, une danse exécutée dans "DALS" sur TF1. Bouleversant. Adeline Toniutti, connue pour sa réputation de professeur de chant de la Star Academy et ses talents de chanteuse, est actuellement au coeur de la saison 13 de "Danse avec les stars". Et elle a profité de cette opportunité, celle d'un prime sur TF1, pour aborder un thème dont elle témoigne depuis des années : les violences conjugales.Exclusif - No Web - Adeline Toniutti - Enregistrement de l'émission "La chanson secrète", présentée par N.Aliagas et diffusée le 1er décembre sur TF1 © Guillaume Gaffiot-Cyril Moreau / Bestimage   Oui, Adeline Toniutti fut victime de ces violences. Et elle l'a rappelée aux côtés d'Adrien Caby l'espace d'une danse contemporaine. Danse dont le rythme, les mouvements, la brutalité toute symbolique, peut se passer d'analyse : tout semble dit. "La performance d'Adeline et Adrien a multiplié les coups secs, comme pour représenter la brutalité qu'elle a vécue par le passé. Une danse qui a été largement applaudie par le public et le jury, tout le monde ayant été ému aux larmes", décryptent nos collègues de Purecharts.
La suite après la publicité

Quand la danse prend la place des mots. Adeline Toniutti, connue pour sa réputation de professeure de chant de la Star Academy et ses talents de chanteuse, est actuellement au coeur de la saison 13 de "Danse avec les stars". Et elle a profité de cette opportunité, celle d'un prime sur TF1, pour aborder un thème dont elle témoigne depuis des années : les violences conjugales.

Oui, Adeline Toniutti fut victime de ces violences. Et elle l'a rappelée aux côtés d'Adrien Caby l'espace d'une danse contemporaine. Danse dont le rythme, les mouvements, la brutalité toute symbolique, peut se passer d'analyse : tout semble dit. "La performance d'Adeline et Adrien a multiplié les coups secs, comme pour représenter la brutalité qu'elle a vécue par le passé. Une danse qui a été largement applaudie par le public et le jury, tout le monde ayant été ému aux larmes", décryptent nos collègues de Purecharts.

Comment y rester insensible ?

"Ca a recommencé encore et encore"

En tout cas, au sein du jury, le bien connu Jean-Marc Généreux a eu beaucoup de mal à retenir ses larmes. En pleurant, il a témoigné en direct, dans "DALS", suite à cette performance très incarnée : "C'est aussi ça, "Danse avec les stars". Utiliser des moments prenants de votre vie, mais des moments qui parlent à plein de gens. Pas juste en France, mais partout sur la planète".

"Des fois j'ai honte de ces hommes qui se cachent loin des regards pour faire leur truc. Mais ce soir, il ne peut pas se cacher. C'est dans la lumière, c'était là ! Et là, on a dénoncé quelque chose de très fort. C'est courageux d'avoir fait ce que tu as fait. J'espère que tu vas inspirer plein de gens, et plein de femmes"

On se souvient des mots de la coach l'an dernier, dans Sept à huit. Auprès de la journaliste Audrey Crespo-Mara, la chanteuse avait témoigné de sa relation, faite de violences psychologiques et physiques, auprès de son ancien conjoint : "Au début, il m'a rabaissée : 'Tu ne sers à rien, tu ne travailles pas, en plus, tu fais la pute quand tu sors'. Après, c'était une première gifle. Un jour, il est rentré du travail et il a tourné la serrure. Il était fâché, j'avais mal mis les couverts sur la table et je me suis pris une tarte dans le visage..."

"Je savais bien que ce n'était pas normal, mais j'étais tellement affaiblie, et puis il avait l'air pas bien. Et ça a recommencé encore et encore. Il m'a dit un jour : 'Si tu pars, je te coupe en morceaux, je creuse un trou dans un bois et je vais t'enterrer là où personne ne te retrouvera, même pas tes parents'"

Adeline Toniutti finira par appeler SOS Femmes battues.

La danse poignante de la chanteuse nous renvoie à d'autres intenses performances, sensibles à l'unisson. Par exemple, celle de ce duo de danseurs qui en 2018 avait ému les internautes en interprétant une chorégraphie reproduisant les violences conjugales par la gestuelle dans "La France a un incroyable talent". Quand la danse alarme, et marque.

Si vous ou une personne de votre entourage êtes victime de violence, vous pouvez composer le 3919, un numéro national et gratuit. La ligne est ouverte du lundi au samedi de 8 h à 22 h, l'anonymat des victimes est respecté.

Mots clés
Culture News essentielles danse Médias television
Sur le même thème
Victime de violences conjugales, Judith Chemla témoigne (et on l'écoute) play_circle
Société
Victime de violences conjugales, Judith Chemla témoigne (et on l'écoute)
25 janvier 2024
Qui dit violences conjugales dit emprise financière : Edouard Louis en parle très bien play_circle
Culture
Qui dit violences conjugales dit emprise financière : Edouard Louis en parle très bien
29 avril 2024
Les articles similaires
Lio, notre reine, bientôt dans "Drag Race" ? play_circle
Plus belle la vie : "On adore détester Vanessa Kepler !", se réjouit Agathe de La Boulaye play_circle
Médias
Plus belle la vie : "On adore détester Vanessa Kepler !", se réjouit Agathe de La Boulaye
15 mai 2024
A (re)voir sur ARTE, un documentaire exceptionnel sur la grande Jane Fonda ! play_circle
Culture
A (re)voir sur ARTE, un documentaire exceptionnel sur la grande Jane Fonda !
31 mai 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news