Kev Adams se confie sur les difficultés de son enfance

Kev Adams se confie sur les difficultés de son enfance
Kev Adams se confie sur les difficultés de son enfance
Dans cette photo : Clémence Poésy
Avant d'être un humoristique reconnu, Kev Adams a passé des heures moins glorieuses. « Bouboule », selon ses termes, dans son enfance, il a souffert de ce surpoids. Dans une interview au JDD, il revient sur les moqueries dont il a fait l'objet étant plus jeune. Des quolibets qui l'auraient forgé, en l'obligeant à miser sur d'autres atouts que son physique.
A lire aussi
L'actrice Dakota Johnson se confie sur ses règles douloureuses qui "ruinent sa vie"
News essentielles
L'actrice Dakota Johnson se confie sur ses règles...


« J’ai été bouboule, pour ne pas dire plus » : c’est en ces termes que Kev Adams, l’humoriste préféré des ados, revient sur son adolescence. De huit à treize ans, il était en surpoids. Une situation qu’il n’a pas très bien vécue : « Ça a été une période très dure, avec les nutritionnistes, les spécialistes de santé qui m’interdisaient des plats à la cantine », explique-t-il dans les colonnes du Journal du Dimanche.

>> Kev Adams : il se rase les cheveux pour séduire Clémence Poesy <<

Aujourd’hui vedette d’une mini-série à succès, Soda, et régulièrement en tournée dans des one-man show décapants, on devine une part d’ombre dans son passé. Ferait-il parti de ces stars ayant souffert de harcèlement à l’école ?

Développer d'autres atouts que le physique

Selon l’humoriste désormais âgé de 22 ans, son poids n’était pas la seule source de moqueries pendant son adolescence pas si lointaine. Il a aussi souffert de son prénom : « Kevin, ça faisait faux Américain. Pas classe. Ce n’était pas la fin du monde, pourtant, je me suis monté un truc dans ma tête », se souvient-il. Mais c’est ainsi qu’il a appris à savoir rire de lui-même avant de rire des autres – une qualité essentielle à l’humoriste selon lui – et à se forger la personnalité qu’on lui connait. « Jeune ado, je ne pouvais m’affirmer par le physique. Les seuls atouts qui restaient étaient l’humour, l’intelligence », affirme-t-il.

Dans l'actu