Patrick Balkany pète un plomb contre BFMTV - vidéo

Patrick Balkany pète un plomb contre BFMTV - vidéo
Patrick Balkany pète un plomb contre BFMTV - vidéo
Venues interroger Patrick Balkany dans sa permanence de Levallois-Perret dimanche 26 janvier, les équipes de la chaîne BFMTV ont interrogé le maire sur ses ennuis judiciaires. Visiblement très remonté, Patrick Balkany a demandé aux journalistes de quitter les locaux, avant de confisquer leur caméra… qui elle, a continué à filmer toute la scène.
A lire aussi


Coup de sang à Levallois-Perret. En pleine campagne municipale dans la ville de Levallois, dans laquelle il brigue un nouveau mandat, le député-maire UMP Patrick Balkany s'est laissé aller à une colère dantesque contre les équipes de BFMTV.

Dimanche 26 janvier, les journalistes de la chaîne d'information en continu se sont rendues dans le QG de campagne de Patrick Balkany pour l'interroger sur son programme de campagne… mais aussi sur ses ennuis judiciaires. Avec son épouse Isabelle, Patrick Balkany est en effet sous le coup depuis décembre d'une enquête judiciaire pour « blanchiment de fraude fiscale ». Les juges d'instruction Renaud van Ruymbeke et Patricia Simon soupçonnent le couple d'avoir fraudé le fisc en plaçant une partie de leurs avoirs sur des comptes à l'étranger.

« Cassez-vous ! Tirez-vous ! »

Interviewée par BFMTV, Isabelle Balkany préfère feindre l'ignorance. « Je ne sais même pas de quoi vous parlez, explique-t-elle face caméra. Nous, nous sommes concentrés sur la campagne à Levallois. »

Son mari, lui, sort rapidement de ses gonds. Lorsque BFMTV lui pose la même question, le maire de Levallois-Perret perd immédiatement patience. « Ça fait trente ans que j'ai la même maison ! Vous tombez de l'armoire ? Alors Monsieur, j'ai fini de vous parler, maintenant, vous pouvez sortir et quitter ma permanence. Cassez-vous ! Tirez-vous ! »

« Je garde la caméra parce que vous nous faites chier ! »

Si les journalistes de BFMTV quittent rapidement la permanence sous les applaudissements des soutiens de Patrick Balkany, ce dernier revient rapidement à la charge. Rejoignant les journalistes à l'extérieur, il décide de s'emparer de la caméra. « Tirez-vous ! Je la garde… Je garde la caméra ! Je la garde parce que vous nous faites chier », lance-t-il en confisquant la caméra de BFMTV, tandis que sa femme essaye de le calmer.

Tandis que la caméra continue de filmer, Patrick Balkany s'enferme dans une pièce sans fenêtre pour tenter de récupérer la bande. « Je vais enlever son… Ça tourne, je vais lui enlever. » Accompagnée d'un collaborateur, Isabelle Balkany tente de calmer son mari. « Tu te calmes », lui lance-t-elle. « Pas aujourd'hui, pas maintenant. Quel gâchis ! »

La voix off du reportage explique que c'est Isabelle Balkany qui a finalement rendu la caméra aux journalistes de BFMTV cinq minutes plus tard. Elle a également présenté ses excuses pour le comportement de son époux.

Dans l'actu