Scarlett Johansson et Kate Winslet sans maquillage et sans brushing – photos

Scarlett Johansson et Kate Winslet sans maquillage et sans brushing – photos
Scarlett Johansson et Kate Winslet sans maquillage et sans brushing – photos
Dans cette photo : Scarlett Johansson
Le célèbre photographe Chuck Close, roi du gros plan et de la photo no make-up, a photographié Scarlett Johansson et Kate Winslet pour le Vanity Fair US du mois de mars. Pour voir deux bombes hollywoodiennes sans mascara, c’est par là.
A lire aussi
"Les photos, c'est perso. Les partager, c'est harceler"
News essentielles
"Les photos, c'est perso. Les partager, c'est harceler"


Inversement de la vapeur chez Vanity Fair après la fâcheuse histoire de la photo outrageusement retouchée de Charlotte Gainsbourg à la Une de la version française du magazine en septembre dernier. Les deux actrices-stars Scarlett Johansson et Kate Winslet ont posé sans maquillage, sans brushing (et sans Wonderbra) devant l’objectif du photographe Chuck Close. Les photos seront publiées dans le Vanity fair US du mois de mars.

La séance photo de madame-tout-le-monde

Pour ce shooting un peu spécial, les stylistes avaient été bannis des studios, les deux beautés hollywoodiennes portent leurs propres vêtement sur les clichés qui circulent déjà sur Internet : tee-shirt gris chiné et pendentif en forme de cœur pour Scarlett, décolleté sage et fin collier pour Kate. On est loin des robes red carpet. Le casse-croûte proposés aux deux actrices : du café et des sandwiches. Rien n’était prévu pour transporter les deux stars vers les studios et leurs proches n’étaient pas autorisés à assister à la séance.


« Je ne fais pas des photos glamour », a expliqué le photographe à Vanity Fair. « On ne leur a pas fait de brushing ou quoi que ce soit. Elles ont dû mettre leur vanité de côté pour faire les photos. C’est un acte de générosité et de foi de la part du sujet quand il accepte de me donner son image sans avoir aucun contrôle sur elle. »

Chuck Close : quand les people sont des vrais gens

Depuis les années 1960, Chuck Close se consacre exclusivement au portrait. Il représente ses modèles en gros plan et de face, capture les détails et les moindres défauts comme au microscope. Et il a passé les plus grands au crible : Brad Pitt, Julia Roberts, Barack Obama… Avec Chuck Close les « people » sont des gens comme les autres. Un travail d’utilité publique.