Daphné Bürki : rien ne la prédestinait à faire de la télé

Daphné Bürki : rien ne la prédestinait à faire de la télé
Daphné Bürki : rien ne la prédestinait à faire de la télé
Dans cette photo : Laurence Ferrari
Aux commandes chaque samedi de l’émission média « Le Tube » sur Canal +, Daphné Bürki était mercredi matin l'invitée de Laurence Ferrari dans « Le Grand 8 » de D8. L'occasion pour l'animatrice de 34 ans de revenir sur son parcours et de confier qu'elle n’était pas prédestinée à faire de la télé.
A lire aussi


Daphné Bürki était mercredi matin l'invitée de Laurence Ferrari et de sa bande dans « Le Grand 8 » de D8. L'occasion pour l'animatrice de 34 ans de parler de son émission à succès « Le Tube », diffusée le samedi midi sur Canal+ et de sa parcours à la télévision. « Le but c'est de décrypter et de parler surtout des sujets qui nous plaisent, et pour l'instant sa fonctionne », a-t-elle expliqué à propos du programme sur l'actualité des médias dont elle est aux commandes depuis septembre 2013. Se qualifiant elle-même d'« enfant de la télé », celle qui a fait ses premiers pas à la télévision dans « Nous ne sommes pas des anges » avec Maïtena Biraben avoue être « fascinée » par « les gens des médias » et leur « drôle de personnalité » qu'elle aime découvrir.

« Je ne suis pas une animatrice »

Car bien qu'elle gravite dans le paysage audiovisuel français depuis plusieurs années désormais, Daphné Bürki ne se considère toujours pas comme une personnalité de l'audiovisuel. Pour preuve, sa réponse lorsqu'on lui demande si le fait d'interviewer ses confrères ne l'oblige pas à faire de la langue de bois. « Je ne suis pas une animatrice, je n'arrive pas à me dire que je fais de la télé, c'est très bizarre », concède-t-elle avant de revenir sur son parcours. « Je n'étais pas destinée à ouvrir ma gueule, j'étais juste destinée à dessiner. Je me suis retrouvée devant une caméra en deux minutes. Ça n'était pas prévu et je pense toujours que c'est un accident de parcours heureux, mais c'est un accident de parcours. »