Sylvie Testud parle de sa coiffure "pieuvre" aux César 2001

Sylvie Testud parle de sa coiffure "pieuvre" aux César 2001
Sylvie Testud parle de sa coiffure "pieuvre" aux César 2001
Dans cette photo : Sylvie Testud
Invitée ce mercredi 9 avril dans « La parenthèse inattendue » de Frédéric Lopez, la comédienne Sylvie Testud s’est confiée sur l’un de ses traumatismes : sa coiffure des César 2001…
A lire aussi


Ce mercredi 9 avril, dans « La parenthèse inattendue », Frédéric Lopez reçoit un nouveau trio d’invités composé de Chico, fondateur des Gipsy Kings, du grand spécialiste du bottin mondain et des têtes couronnées Stéphane Bern et de la comédienne Sylvie Testud.

Comme chaque semaine, chacun des invités s’est laissé aller aux confidences, aidé par l’ambiance chaleureuse des lieux (Frédéric Lopez reçoit toujours dans une maison champêtre propice aux ambiances dîner intime et petits secrets au coin du feu). Il y a peu, l’humoriste Baptiste Lecaplain confiait dans l’émission que son ex avait couché avec plus de femmes que lui. Cette semaine Sylvie Testud raconte une anecdote tout aussi embarrassante : celle sur sa coiffure désastreuse aux César 2001. « C'est horrible, on m'envoie un coiffeur chez moi. Et évidemment, ma salle de bain est trop petite, alors il ne me coiffe pas devant un miroir. [...] Ça dure, ça dure et ça dure... Quand je me regarde dans la glace, je me trouve laide, c'est-à-dire qu'il m'a fait des trucs on dirait une pieuvre. Et la voiture m'attend, il faut tout refaire ou alors je pars comme ça ! », raconte l’actrice. « Il y a un dilemme. C'est ou je vais aux César ou je n'y vais pas mais je ne peux pas appeler les César en leur disant "Je ne peux pas venir, je suis moche", c'est pas possible. Ou alors, j'assume cette tête. »



Pas de bol, cette année-là, Sylvie Testud décroche le César du meilleur espoir féminin et doit monter sur scène avec sa « pieuvre » sur la tête.

Après recherches, la coiffure en questions n’était pas si terrible que ça…
Sylvie Testud César 2001