Qui sera le prochain grand pâtissier 2014 : 4 bonnes raisons de regarder l'émission gourmande

Qui sera le prochain grand pâtissier 2014 : 4 bonnes raisons de regarder l'émission gourmande
Qui sera le prochain grand pâtissier 2014 : 4 bonnes raisons de regarder l'émission gourmande
« Qui sera le prochain grand pâtissier ? » fait son grand retour ce 20 mai sur France 2 pour une deuxième saison. Voici quatre bonnes raisons de savourer ce programme gastronome jusqu’à la dernière miette.
A lire aussi
Qui sera le prochain grand pâtissier en replay sur France 2 Replay / Pluzz
television
Qui sera le prochain grand pâtissier en replay sur France...

Parce que cette année, France 2 fait durer le plaisir

En juillet 2013, on découvrait avec délectation la nouvelle émission culinaire signée France 2. Quatre mardis de suite (seulement), dix candidats ont rivalisé de précision et de talent à coups de crèmes légères et de ganaches onctueuses. En un rien de temps, c’était déjà fini. La bonne nouvelle, pour cette deuxième saison de « Qui sera le prochain grand pâtissier ? » qui commence ce 20 mai à 20h45, la chaîne a prévu six émissions au lieu de quatre. Vous reprendrez bien une pointe de crème chiboust ?

Pour le côté pro

Si chez la concurrence (« Le meilleur pâtissier » d’M6 avec Mercotte et Cyril Lignac), on joue la carte de l’amateurisme convivial, dans « Qui sera le prochain grand pâtissier ? », ça ne rigole pas du tout. En témoigne le jury de choc de l’émission composé de Christophe Michalak (chef pâtissier de l'Hôtel Plaza Athénée à Paris, excusez du peu), de Christophe Adam (ancien chef pâtissier de Fauchon et pro de l’éclair inventif très haut de gamme), de Philippe Urraca (Meilleur Ouvrier de France et président des Meilleurs Ouvriers de France en pâtisserie) et de Pierre Marcolini (Chef chocolatier on ne peut plus international). C’est moche, mais les galons ça fait rêver.

Pour les guests trois étoiles

Chaque semaine, les aspirants « grand pâtissier » partiront en formation chez des pointures de la discipline. Cette saison, ils travailleront notamment avec Christelle Brua, chef pâtissière du Pré Catelan (trois étoiles au Michelin) et créatrice de la fameuse Pomme Soufflée ou du surprenant Paris-Brest à la figue. Les dix candidats iront aussi glaner des conseils chez Thierry Bamas, Meilleur Ouvrier de France Pâtissier et champion du monde des desserts glacés. Alléchant.

Pour le girl power

Alors que dans les autres émissions culinaires, les grands gagnants à fort taux de testostérone défilent, dans « Qui sera le prochain grand pâtissier? », les femmes sont certes encore en minorité mais elles gagnent. L’année dernière, c’est Audrey Gellet qui a raflé le titre à la barbe de ses mâles concurrents. « Les femmes pâtissières sont deux à trois fois meilleures que les hommes », aurait d’ailleurs tranché Christophe Michalak, cité par Le Figaro.fr. Girls powa !

Revoir la finale de la saison 1 de « Qui sera le prochain grand pâtissier ? »