Samuel Le Bihan : 3 choses à savoir sur l'acteur

Samuel Le Bihan : 3 choses à savoir sur l'acteur
Samuel Le Bihan : 3 choses à savoir sur l'acteur
Dans cette photo : Frédéric Lopez
Ce soir, l’acteur Samuel Le Bihan est l’invité de Frédéric Lopez dans la Parenthèse Inattendue sur France 2. L’occasion de revenir sur son parcours et de découvrir quelques informations sur le comédien français.
A lire aussi
Adoption : 9 choses importantes à savoir avant de se lancer
News essentielles
Adoption : 9 choses importantes à savoir avant de se lancer

Sur les planches de la Comédie française

Formé au cours Florent, Samuel Le Bihan a commencé sa carrière d’acteur sur les planches. Il intègre en 1994, à 29 ans, la prestigieuse troupe de la Comédie française où il se frotte aux textes des plus grands : Corneille, Hugo, Racine, Feydau… Il reçoit même à l’époque la décoration de « chevalier des Arts et Lettres ». Evoquant son expérience à la Comédie française dans l’émission La parenthèse inattendue, Samuel Le Bihan parle à Frédéric Lopez de ses émotions quand il défendait un texte sur scène : « On se sent léger, on se sent bien, on se sent épanoui, ce sont des moments supers. »

Une nomination aux César

A partir de 1996, Samuel Le Bihan cède aux sirènes des plateaux de cinéma et enchaîne les tournages et les expériences sur grand écran auprès de grands réalisateurs, comme Régis Wargnier, Alain Corneau ou Laetitia Masson. C’est la consécration en 1996, quand l’acteur est nommé au César du Meilleur espoir masculin pour sa performance dans Capitaine Conan de Bertrand Tavernier. Depuis il a diversifié sa palette, allant de la comédie grand public (Jet Set de Fabien Onteniente en 2000) à la série policière Braquo créée par Olivier Marchal.

>> Braquo : une suite avec une saison 4 avant la fin de la série sur Canal + <<

20 kilos en plus pour un rôle

En 2008, Samuel Le Bihan, carrure musclée et athlétique, n’hésite pas à casser son image et à s’investir entièrement pour un rôle en prenant 20 kilos pour incarner Michel Ardouin, l'un des complices de Mesrine dans le film L'Instinct de mort et dans sa suite, aux côtés de Vincent Cassel.

Une réponse au Gorafi qui ne manque pas d’humour

En février dernier, Samuel Le Bihan a prouvé qu’il ne manquait pas d’humour. Alors que le journal satirique Le Gorafi titrait l’un de ses papiers « Le talent de l’acteur Samuel Le Bihan retrouvé mort chez lui à 48 ans », l’acteur a répliqué avec le sourire. Il a ainsi tourné un petit film le montrant à la recherche de son homonyme dans un village des Côtes d’Armor. L’acteur rencontre « le vrai Samuel Le Bihan » et l’interviewe : « il parait que votre talent est mort, vous êtes au courant de ça ? » demande-t-il au jeune sapeur-pompier volontaire, avant d’ajouter : « des gens ont cru que vous étiez acteur ». « Samuel Le Bihan n’est pas acteur », conclut Samuel Le Bihan content de sa petite blague, avant de demander un autographe à son homonyme.

>> Samuel Le Bihan vs Le Gorafi : l'acteur propose sa version de 'Happy' de Pharrell Williams <<