Karine Le Marchand n'a pas une grande culture générale

Karine Le Marchand n'a pas une grande culture générale
Karine Le Marchand n'a pas une grande culture générale
« Les Grosses Têtes » de RTL ont accueilli une nouvelle recrue. Karine Le Marchand a en effet rejoint la bande de Laurent Ruquier cette semaine. Et si elle a rapidement convaincu les auditeurs, elle a toutefois confié avoir eu peur de ne pas savoir répondre aux questions en raison d’un manque de « culture générale ».
A lire aussi
5 chaînes YouTube pour étendre sa culture générale
News essentielles
5 chaînes YouTube pour étendre sa culture générale


Depuis la fin de la dernière saison de « L’Amour est dans le pré », Karine Le Marchand se fait rare sur M6. Pour autant, l’animatrice fourmille de nouveaux projets. Alors qu’elle prépare son premier one woman show, l’ex compagne de Lilian Thuram a rejoint, cette semaine, la bande de Laurent Ruquier sur RTL. En effet, Karine Le Marchand fait désormais partie de l’équipe des « Grosses Têtes » de la station. Et au vu de ses premières réactions, cette nouvelle expérience devrait la combler.  

« Il y avait vraiment une super ambiance »

« Ils ont tous été adorables avec moi ! Christine Bravo faisait semblant d'être jalouse et n'a pas arrêté de m'envoyer des piques... En sortant, elle m'a fait un gros câlin ! », a-t-elle ainsi raconté à nos confrères du figaro.fr. Et de poursuivre : « J'étais à côté de Laurent Baffie que j'aime beaucoup. Qu'est-ce qu'on a ri ! Nous avons eu une valise RTL d'anthologie. Je n'arrêtais pas de pleurer de rire. Il y avait vraiment une super ambiance. »

Mais si elle assure n’avoir ressenti aucun stress avant l’enregistrement (« Je suis à l'aise dans cet univers et je n'étais pas très inquiète », a-t-elle d’ailleurs déclaré), Karine Le Marchand n’est pas arrivée en terrain conquis pour autant. Sa crainte : ne pas être suffisamment performante face aux questions posées par Laurent Ruquier. « Comme je n'ai pas une grande culture générale, j'avais peur de ne pas répondre à beaucoup de questions », a-t-elle expliqué. Des lacunes qui sont complètement passées inaperçues pour sa grande première. Et comme elle le juge elle-même : « finalement ça s'est bien passé ».