Babette de Rozières traite Mimie Mathy de "méchante"

Babette de Rozières traite Mimie Mathy de "méchante"
Babette de Rozières traite Mimie Mathy de "méchante"
Invitée sur le plateau du « Grand Show » de Non Stop People pour faire la promotion du salon de la gastronomie, Babette de Rozières est revenue sur la polémique qui l’avait opposé à Mimie Mathy. Le chef cuisinier persiste et signe. Selon elle, l’actrice est « un peu conne », « imbécile » et « méchante ».
A lire aussi
Ribbon Balayage, la tendance des mèches qui ne font pas plouc
News essentielles
Ribbon Balayage, la tendance des mèches qui ne font pas...


Entre deux préparations de recettes dont elle seule a le secret pour « C à Vous »  ou « Les petits plats de Babette », Babette de Rozières a réussi à se dégager du temps pour se rendre sur le plateau du « Grand Show » de Non Stop People. L’animatrice et chef cuisinier venait y faire la promotion salon de la gastronomie des Outre-mer qui aura lieu du 7 au 9 février à Paris. Mais outre cet événement dont il s’agira de ma première édition à Paris, Babette de Rozières a été interrogé sur les propos qu’elle avait tenus concernant Mimie Mathy il y a quelque temps, et selon laquelle l’actrice était raciste.  « Pitié, pitié, pitié », implore d’abord la septuagénaire, avant de s’expliquer. « Cette personne, je n'ai rien contre elle, mais c'est une personne qui est un peu conne et imbécile ».

« J'ai préféré ne pas répondre et le dire à la presse »

Babette de Rozières revient alors sur l’incident dont elle avait déjà parler dans les médias. « C’était l’année de l’Outre-mer et Drucker recevait des personnalités de l’Outre-mer sur un plateau.  En passant, je l'entends qui dit avec un air de dédain: "Oh, Michel reçoit ces gens de couleur !" », raconte-t-elle, confiant ne pas avoir digérer cette remarque déplacée. « J'ai préféré ne pas répondre, parce que si j'avais regardé Mimie Mathy et que j'avais répondu, je lui aurais dit un truc tellement immonde qu'elle s'en souviendrait toujours. J'ai préféré le dire à la presse », raconte-t-elle encore.

Et alors que  Mimie Mathy avait réfuté ces faits (« Contrairement à cette grande cuisinière dont j’admire le talent, je n’ai pas besoin d’attaquer les autres pour essayer de vivre telle que je suis dans ce monde pas toujours simple. Je suis entourée de personnes de toutes les formes, de toutes les couleurs et de toutes les cultures », avait-elle assuré dans un long communiqué de presse), Babette de Rozières persiste et signe, qualifiant au passage la colocataire préféré des Français de « méchante » et de « fausse gentille ». « Je n'ai rien à faire de ce qu'elle répond, puisqu'elle n'existe pas pour moi. Elle peut dire ce qu'elle veut la Mimie Mathy, mais moi je ne suis pas du style à inventer les choses et en plus, à la suite de cette affaire, il y a beaucoup de gens qui m'ont envoyé des mails, des textos que j'ai gardés, me disant: « Vous avez raison, c'est une méchante.»