Petit Journal : Jean-Jacques Goldman va défendre la chanson des Enfoirés

Petit Journal : Jean-Jacques Goldman va défendre la chanson des Enfoirés
Petit Journal : Jean-Jacques Goldman va défendre la chanson des Enfoirés
Dans cette photo : Jean-Jacques Goldman
Face à la polémique provoquée par le nouveau titre des Enfoirés, « Toute la vie », Jean-Jacques Goldman sera ce soir sur le plateau du Petit Journal de Canal+.
A lire aussi
Valérie Petit : "Pourquoi j'ai déposé l'amendement 'parent 1-parent 2'"
News essentielles
Valérie Petit : "Pourquoi j'ai déposé l'amendement...


Il aura fallu une levée de bouclier des réseaux sociaux pour faire revenir Jean-Jacques Goldman à la télévision. Après près de 15 ans loin des plateaux de télévision, l'auteur-compositeur-interprète français sera mercredi 4 mars face à Yann Barthès dans le Petit Journal pour défendre son titre « Toute la vie ».

Depuis la sortie du clip, l'hymne 2015 des Enfoirés suscite la controverse. Jugé réactionnaire et paternaliste, le morceau, aussi bien dans ses paroles que dans sa mise en scène, a été sévèrement critiqué par les internautes. Nombre d'entre eux jugeant cette opposition entre « jeunes » et « vieux » dépassée et mal venue.

Face aux réactions provoquées par son titre, Jean-Jacques Goldman avait déjà pris la parole il y a quelques jours à travers un commu­niqué envoyé à RTL et relayé sur sa page Face­book. Le chanteur y affirmait notamment « Le fait que la jeunesse nous demande des comptes me semble la moindre des choses. Le fait que la chan­son se termine en faisant confiance à l’ave­nir aussi ».

En acceptant l'invation du Petit Journal, Jean-Jacques Goldman aura sans doute à coeur de préciser encore sa pensée pour justifier le bien fondé de son dernier morceau. Pour cela, l'artiste pourra compter sur le soutien de plusieurs personnalités. Marc-Lavoine, Lââm ou encore Jamel Debbouze qui déclarait ce matin sur Europe 1 : « Les Restos du cœur c'est extraordinaire. C'est formidable… On doit soutenir les Restos du cœur corps et âme. Qu'est-ce qu'on vient faire chier les Restos du cœur ? ».


Dans l'actu