Emploi : les métiers qui ont résisté à la crise

Emploi : les métiers qui ont résisté à la crise
Emploi : les métiers qui ont résisté à la crise
La crise économique en 2009 a entrainé une forte dégradation du marché de l’emploi dans de nombreux secteurs. Quelques métiers ont toutefois bien résisté, notamment les services à la personne.   
A lire aussi

Après un recul important en 2008, le nombre d’emplois a continué à baisser en 2009.  Les chiffres sont considérables : selon les dernières estimations publiées par l’Insee,  232 000 emplois auraient disparu  sur la seule année 2009.  Parmi les secteurs concernés par ce repli de l’activité, on trouve notamment l’industrie, la construction. Même le tertiaire, qui avait maintenu ses effectifs en 2008, a été touché.
Cependant, selon une étude de la Dares sur « Les métiers en 2009 », des domaines ont moins souffert de la crise. C’est notamment le cas des métiers de la santé, de l’action sociale, culturelle et sportive et des métiers de services aux particuliers et aux collectivités.  On les retrouve parmi les profils les plus recherchés par les employeurs en 2010, exception faite des emplois saisonniers. Les services à la personne offrent donc toujours de belles perspectives d’emplois.

Autre domaine qui a mieux résisté à la crise que la moyenne : le commerce et l’administration ainsi  que la gestion des entreprises. Mais certains métiers ont tout de même été affectés,  comme les cadres et professions intermédiaires du commerce ou les secrétaires de direction. Après une chute en 2009, d’autres métiers ont eux rebondi à la fin de l’année, il s’agit majoritairement  des secteurs de l’industrie (mécanique et travail des métaux, électricité-électronique, process, matériaux souples, bois et industries graphiques) et de certains domaines du tertiaire comme les transports et la logistique.