Nick D'Aloisio 17 ans et Jack Andraka 15 ans : génies junior

Nick D'Aloisio 17 ans et Jack Andraka 15 ans : génies junior
Nick D'Aloisio 17 ans et Jack Andraka 15 ans : génies junior
Dans cette photo : Yoko Ono
Lundi, le géant Yahoo ! annonçait le rachat pour plusieurs dizaines de millions de dollars de Summly, une application qui propose de résumer les informations disponibles sur le Web. Un concept mis au point il y a deux ans par Nick D'Aloisio, un petit génie de... 17 ans !
A lire aussi


C’est en révisant ses examens que Nick D'Aloisio, un ado britannique alors âgé de 15 ans, a eu un trait de génie : « J’ai pris conscience du fait qu’il y a sur le Web tout un tas d’informations qui ne sont pas ordonnées. C’est alors que j’ai eu l’idée d’un algorithme qui résumerait automatiquement les résultats de nos recherches sur le Web », a-t-il expliqué, lundi, au London Evening Standard.

Pendant deux ans, il a donc mis au point Summly, une application qui a attiré entre autres les investisseurs de Stephen Fry, Yoko Ono, Wendi Murdoch ou encore Ashton Kutcher. Mais après avoir été téléchargée près d’un million de fois, Summly vient d’être retirée de la vente. La cause ? Son rachat annoncé lundi par le géant Yahoo! pour plusieurs dizaines de millions de dollars.

Si l’on ne connaît pas le montant exact de la transaction, Nick D'Aloisio sait déjà comment la dépenser : « J’aime les chaussures, je m’achèterai une nouvelle paire de baskets Nike et je prendrai sûrement un nouvel ordinateur, mais pour le moment je veux juste économiser et le mettre à la banque », expliquait-il ainsi lundi au London Evening Standard.

Jack Andraka, 15 ans, grand prix Intel Science Fair 2012

Il y a quelques mois un autre adolescent s’était illustré : Jack Andraka, un collégien américain s’est rendu célèbre pour avoir développé une nouvelle méthode de détection du cancer du pancréas. Une technique révolutionnaire 168 fois plus rapide et 1 000 fois moins onéreuse que celles existant actuellement. Il a ainsi reçu le grand prix Intel Science Fair en 2012 pour ses travaux. Qui a dit que le talent attendait le nombre d'années ?

VOIR AUSSI

Les 13 motifs de licenciement les plus courants
Le top 50 des patrons les plus aimés au monde : une seule femme au classement
Les femmes prennent de meilleures décisions que les hommes dans les conseils d'administration
Les entreprises où il faut postuler en 2013