5 bonnes raisons de demander une augmentation de salaire

5 bonnes raisons de demander une augmentation de salaire
5 bonnes raisons de demander une augmentation de salaire
Pour les femmes, même cadres, l'argent est un sujet tabou. Une enquête du Réseau professionnel des femmes en Europe (European PWN) révèle que 69% des working girls ne parlent jamais de leur salaire avec leurs amies. Pire, 66% ne demandent jamais d'augmentation de salaire. Pourtant, les raisons de tenter sa chance sont nombreuses.
A lire aussi
3 bonnes raisons de chercher un nouveau job (même si vous ne démissionnez pas)
News essentielles
3 bonnes raisons de chercher un nouveau job (même si vous...


On pensait les femmes occupant des postes à responsabilités à l’aise avec les questions d’argent. À tort. Selon une enquête que vient de présenter le Réseau professionnel des femmes en Europe (European PWN), les femmes cadres n’aiment pas plus que les autres parler d’argent. Résultat, seulement 1% des richesses mondiales appartiennent à des femmes. Pourtant, comme le souligne, dans les colonnes du Parisien, Ulrike Lehmann, l’une des responsables du réseau en France, « beaucoup ont d’assez bons revenus et même le salaire le plus élevé du couple ».

66 % des femmes cadres ne demandent jamais d’augmentation

Ainsi, alors qu’en France 71% des sondées ont le sentiment d’être moins bien traitées que les hommes, 38% ignorent si leur salaire est équivalent ou pas à celui de leurs collègues masculins. Pire, même dans le cadre privé, les finances sont un sujet tabou. Pour preuve, 69% des femmes interrogées n’ont jamais évoqué le montant de leur salaire lors d’un dîner entre amies. Rien d’étonnant donc au fait que 66% de ces working girls aient confié ne jamais demander d’augmentation de salaire, bien que les trois quart d’entre elles ne s’estiment pas rémunérer à leur juste valeur. En effet, elles disent préférer que leur supérieur reconnaisse leurs efforts. Plus de la moitié des Françaises sont d’ailleurs persuadées que leur implication et leur professionnalisme seront récompensés. Quant aux rares qui osent demander une réévaluation de leur salaire, moins du quart obtiennent finalement gain de cause.

Néanmoins, que ces négociations salariales aboutissent ou non, les raisons pour lesquelles les femmes devraient tenter leur chance sont nombreuses. Elles devraient être décomplexées, ne serait-ce que :
-  Pour participer à la réduction de l’écart de salaire, à poste équivalent, entre les hommes et les femmes.
-  Parce que l’on est plus épanouie professionnellement quand on a le sentiment d’être rémunérée à sa juste valeur.
-  Parce qu’avec l’augmentation du coût de la vie, le pouvoir d’achat diminue inévitablement si le salaire n’évolue pas.
-  Parce que dans la plupart des cas, une augmentation reste valable même en cas de changement d’entreprise ; le salaire augmenté servant de base pour la négociation de la nouvelle rémunération.
-  Parce qu’elles n’ont rien à perdre mais tout à gagner.

VOIR AUSSI

Apprendre à dire non au bureau
Gestion du changement dans l'entreprise : nos conseils
Déplacement professionnelle : 13 applis pour tout checker
Trois bonnes raisons d'adopter la pause thé au bureau