Aide à domicile, un métier en pleine expansion

Aide à domicile, un métier en pleine expansion
Aide à domicile, un métier en pleine expansion

Magalie Vacquero a 27 ans et est présidente d'une association d'aide à domicile. Son métier consiste à aider les personnes chez eux dans leurs tâches quotidiennes (ménage, repassage....). Aujourd'hui, elle souhaite gérer et pérenniser sa structure.

A lire aussi

Les avantages et les inconvénients de mon métier

"Je suis libre de mon emploi du temps, et mon travail est très polyvalent. Je fais beaucoup de rencontres , c'est un métier ou l'on est tourné vers les autres. C'est très enrichissant. Pour ce qui est des inconvénients, il ya trop de réglementations, de normes et de concurrence à gérer.  D’un point de vue pratique, mon planning peut être parfois imprévisible en fonction des nombreuses situations d'urgence."


Mon quotidien

"Je suis très organisée. Je choisis mes horaires de travail en fonction de mes disponibilités. Je suis en tenue stricte, tailleur le plus souvent. Et quand je ne suis pas au travail, je m’occupe de trouver de nouveaux adhérents et de nouveaux salariés. En tant que présidente, je dois veiller à ce que tous les services que je propose fonctionnent bien pour faciliter le quotidien de mes clients."


Mon conseil

"Il faut bien se renseigner et d'étudier ses capacités au mieux car c'est un métier très exigeant et très pénible physiquement, mais très riche en relations humaines. Je conseille de foncer si vous avez la motivation et l'énergie."

INFOS PRATIQUES

Compétence
On distingue deux type d'aide: l'aide à domicile avec soin et l'aide sans soins. Dans ce cas précis, il s'agit des taches domestiques : ménage, courses, repassage...Cette aide peut s'exercer sans diplôme. En revanche pour creer son entreprise dans ce domaine, il y a des règles strictes. Retrouvez notre article sur ce sujet

Rémunération
L'aide à domicile réalise les tâches quotidiennes auprès de personnes non dépendantes et perçoit autour de 8 € brut par heure.

Plus d'actu sur : Bien vieillir

Association Grands-Parrains
Quand les générations cohabitent