Les 20 petits bonheurs de la journée d’une mère qui travaille

Les 20 petits bonheurs de la journée d’une mère qui travaille
Les 20 petits bonheurs de la journée d’une mère qui travaille
Les mères actives, ou working mums, sont des êtres multitâches au sourire imperturbable, heureuses à l’idée de changer une couche en même temps qu’elles répondent à un appel de leur boss, que leur aîné leur demande l’autorisation de sortir et que leur mec trépigne parce qu’il a faim. Si si, c’est bien connu. Quoique… Et si en fait, les moments préférés de la journée des mères actives n’étaient pas forcément ceux qu’on pense ?…
A lire aussi

1. Quand elle se réveille un peu plus tôt que le reste de la famille, va faire pipi et se recouche avec délice pour quelques minutes avant le barnum acoustique (« Elles SONT OÙ MES CHAUSSEEEEEETTES ????? »)

2. Quand elle a un orgasme plantaire, le soir, en retirant ses talons.

3. Quand elles dit « au revoir » à la maîtresse après avoir embrassé le petit dernier et savoure le trajet SOLITAIRE, en musique ou avec un bon bouquin, qui la mènera au bureau. Le calme entre deux tempêtes.

4. Quand elle arrive au bureau et qu’on lui parle normalement. Pas pour lui demander un truc (« T’as pas vu ma cravate ? »), ni pour lui réclamer de jouer les juges de paix (« Je vous jure Votre Honneur, c’est Lui qui a commencé ! ») mais juste pour lui demander comment ça va, et lui dire qu’elle a l’air en forme (ou pas).

>> 10  (très) bonnes raisons d'embaucher une mère de famille <<

5. Quand elle décide que ce soir, ce sera pizza, et que c’est comme ça.

6. Quand la baby-sitter répond que « oui, elle est dispo samedi soir ». Elle en pleurerait presque.

7. Quand elle voit la lueur dans les yeux du petit qui a ENFIN compris que « p » et « a » ça faisait « pa » (et pas « re »), alors qu’elle lui fait réciter ses leçons depuis 1/2 heure sans même avoir eu le temps de faire pipi depuis son retour.

8. Quand elle est en good hair day et que sauter la case brushing va lui permettre de boire un café avant le marathon scolaire.

9. Quand elle a un rendez-vous à l’extérieur et va pouvoir rêvasser 20 minutes dans un café en face de chez son client avant de démarrer sa journée.

>> Etre une mère de famille qui travaille, c'est Koh Lanta en pire <<

10. Quand elle enlève son soutif en rentrant du boulot. Le bonheur tient parfois à peu de choses.

11. Quand son mec sort et qu’elle va en profiter pour appeler des copines, se faire les ongles de pied, bouquiner Voici et grignoter des céréales pour le dîner (tout en ayant feint d’être bien triste d’être toute seule ce soir-là).

12. Quand, vers 22 heures, elle entend un enfant pleurer avant de se rendre compte que le bruit vient en fait de la rue ou de la télé.

13. Quand elle improvise une bataille de guili-guilis familiale pour décompresser même si ça va défaire le lit, et que c’est MAL.

14. Quand elle reçoit un MMS de la nounou en pleine réunion, et fond devant une photo des enfants qui semblent lui dire : « Coucou maman, t’inquiète pas, tout ça n’a pas d’importance ».

15. Quand elle parvient à faire ses courses en ligne du bureau et jubile à la perspective de la livraison à venir.

16. Quand elle va dormir 5 minutes dans les toilettes du bureau. Tranquillou.

17. Quand elle dépiotte son sandwich devant l’ordi à l’heure du déjeuner, sans que personne vienne lui en boulotter ni lui demander de lui couper sa viande/réchauffer ses coquillettes/décoller des gommettes dans les cheveux.

18. Quand elle saute discrètement des pages en racontant l’histoire pour arriver plus vite à la fin et hop hop hop au lit bisous bisous dodo il est tard.

19. Quand elle a pu s’échapper pour aller chercher les petits à l’école en leur faisant la surprise, et voit leurs visages s’illuminer de bonheur (privilège de la rareté).

20. Quand les enfants dorment, qu’elle se démaquille enfin, détache ses cheveux, retire ses fringues trop cintrées et part coller son corps pas si fatigué contre celui du père de sa progéniture.