Des indicateurs d’exposition aux ondes sur tous les portables au printemps prochain

Des indicateurs d’exposition aux ondes sur tous les portables au printemps prochain
Des indicateurs d’exposition aux ondes sur tous les portables au printemps prochain
Les ministères de la Santé et de l'Environnement viennent d'adopter un décret obligeant les vendeurs en téléphonie mobile à indiquer, sur leurs lieux de vente et publicités, la quantité d'énergie absorbée par le cerveau (DAS) pour chaque téléphone portable .Une mesure destinée à rassurer les consommateurs ?
A lire aussi
Téléphones portables : "Les ondes devraient être classées cancérigènes", selon BioInitiative
maladies
Téléphones portables : "Les ondes devraient être classées...

Les téléphones portables ont-ils un impact sur la santé de leurs utilisateurs ? Alors que les technologies sans fil gagnent du terrain, la question ne cesse de faire l’objet de débats et de décisions de justice. Les recherches sur la nocivité des ondes émises par les téléphones portables et leurs risques à long et moyen terme n’en sont qu’à leurs prémisses. Pourtant, les ministères de la Santé et de l’Environnement viennent de décréter que les opérateurs et vendeurs de téléphonie mobile devront, dès le mois d’avril prochain, afficher clairement le niveau de rayonnement électromagnétique sur chaque appareil mis en vente.

Cette mesure, issue du Grenelle des ondes d’avril 2009, est déjà respectée par bon nombre d’opérateurs qui indiquent de leur propre initiative le niveau des émissions sur leurs produits. Ce  «  principe de précaution » volera-t-il la vedette aux prix, fonctionnalités et design qui sont les principaux critères d’achat dans le domaine ?

POUR ALLER PLUS LOIN :

Une seconde vie pour mon portable

Les cuisses toastées par la chaleur d'un ordinateur portable