Se maquiller avant de dormir : tendance et dangereux

Se maquiller avant de dormir : tendance et dangereux
Se maquiller avant de dormir : tendance et dangereux
Une étude britannique révèle qu'une femme sur quatre s'endort maquillée, dans le but de faire bonne impression à son compagnon au réveil. Une mauvaise pratique aux conséquences terribles pour la peau… Et pour le sommeil ! Certaines avouent même porter des faux cils pendant la nuit : dommage, puisqu'une bonne nuit de sommeil serait plus efficace que du maquillage nocturne pour se réveiller jolie.
A lire aussi


Dormir avec fond de teint et mascara pour se réveiller maquillée comme dans un film hollywoodien ? L’idée est saugrenue, mais pourtant mise en application par une femme sur quatre. Un sondage britannique révèle en effet que pour faire bonne impression au réveil et ne pas décevoir leur partenaire, 25% des femmes ne se démaquillent pas ou pire : se maquillent consciencieusement avant d’aller se coucher.

95% des femmes cachent leur routine beauté

Pourtant, malgré l’évidence de la chose – qui se réveille avec des yeux de biche tous les matins, à part les adeptes du maquillage permanent ? – hors de question que leur partenaire soit au courant : elles sont 95% à cacher leur routine beauté. Elles estiment que c’est un secret à garder afin de ne pas perdre l’estime de leur compagnon. Sur les 1 500 femmes interrogées sur leurs habitudes de sommeil, une grande majorité a par ailleurs avoué avoir déjà dormi maquillée, mais involontairement : par exemple après une nuit de fête.

Mais est-ce que dormir le visage couvert de maquillage est obligatoire pour se réveiller avec un visage décent ? Non, selon la moitié des sondées qui estiment que leur partenaire se réveille aussi beau que la veille au soir. Une injustice qui justifie la pression de commencer la journée avec du fond de teint.

Selon les femmes qui dorment maquillées, leur sommeil en est altéré

Pour Jed MacEwan, porte-parole d’Ergoflex et commanditaire de l’étude, cette pratique n’a que des désavantages : « Un lien entre le sommeil et la santé a été observé ces récentes années, et ces découvertes nous ont surpris. » Pour lui, en plus de l’impact négatif sur la santé de la peau, le risque de dormir maquillé est aussi de voir sa qualité de sommeil altérée : « un grand nombre de femmes admet garder leur maquillage en dormant, pourtant plus de la moitié sentent des effets négatifs sur la qualité de leurs nuits ».

Il est donc recommandé de dormir le visage vierge de tout artifice, surtout que, selon lui, les hommes ne se rendraient même pas compte de la différence : « Je ne peux pas m’exprimer au nom de tous les hommes, mais je suis certain qu’une large majorité ne sont pas si observateur de bon matin. »

Des bénéfices d’un démaquillage en règle

N’importe quel dermatologue l’assurera : il est impératif de se démaquiller consciencieusement avant d’aller au lit, et ce même si vous n’avez pas porté de maquillage pendant la journée. En plus de garder la peau saine et le teint lumineux, un bon démaquillage permet d’éviter les conjonctivites et autres irritations oculaires. C’est le meilleur moyen de s’assurer une belle peau au réveil, en évitant les pores bouchés et l’excès de sébum.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Sans maquillage : les femmes attendent un mois pour se montrer au naturel
Maquillage : les femmes y consacrent 15 mois de leur vie
Eau micellaire, lotion tonique, eau thermale : quels cosmétiques pour un démaquillage en règle ?Soigner son démaquillage