Palmarès 2011 des hôpitaux, cliniques et centres de lutte contre le cancer

Palmarès 2011 des hôpitaux, cliniques et centres de lutte contre le cancer
Palmarès 2011 des hôpitaux, cliniques et centres de lutte contre le cancer
Le Figaro magazine, en partenariat avec le Guide Santé, a publié ce matin son palmarès 2011 des meilleurs hôpitaux, cliniques et centres de lutte contre le cancer, dans 30 spécialités. Un classement national a été établi pour évaluer l’organisation et la gestion générale des soins, puis un second classement a été établi, région par région, pour 30 prises en charge différentes.
A lire aussi

Dans un premier temps, le classement révèle que les secteurs privés et publics sont presque à égalité : parmi les meilleurs établissements, 16,25% sont des établissements publics, 14,20% sont des « privés commerciaux », et 11,80% sont des « privés non lucratifs ».

En revanche, 45% des meilleurs hôpitaux sont des entités de la Fédération des centres de lutte contre le cancer. Le magazine explique ce succès du fait que « la maladie du siècle bénéficie d’une grande attention. Ces structures ont su conquérir les premières places en cancérologie. Elles perçoivent des fonds publics et s’imposent en recherche clinique ».

Au palmarès des meilleures structures de plus de 600 lits, ce sont les hôpitaux qui ont obtenu le meilleur résultat : le groupe inter-hospitalier Bichat-Claude-Bernard à Paris obtient 5 étoiles, en tête de classement, suivi par le centre hospitalier intercommunal d’Elbeuf à Louviers. Un seul établissement privé figure dans cette catégorie : l’hôpital Saint-Joseph à Marseille.

Dans la catégorie des structures de moins de 100 lits, le lauréat est la clinique du Château-de-Verhnes à Bondigoux (31).

PALMARES NATIONAL (catégorie plus de 600 lits)

1) Groupe inter-hospitalier Bichat-Claude-Bernard, Paris (Public). Certification : 5 sur 5.

2) Centre hospitalier intercommunal d'Elbeuf, Louviers (Public). Certification : 5 sur 5.

3) Groupe hospitalier Henri-Mondor-Albert-Chenevier, Créteil (Public). Certification : 4 sur 5.

4) Hôpital Saint-Joseph, Marseille (Privé non lucratif). Certification : 4 sur 5.

5) Hôpital Saint-Louis, Paris (Public). Certification : 4 sur 5.

6) Centre hospitalier de Lens, Lens (Public). Certification : 4 sur 5.

7) Centre hospitalier de Valenciennes, Valenciennes (Public). Certification : 3 sur 5.

8) Centre hospitalier régional universitaire de Tours, Tours (Public). Certification : 3 sur 5.

9) Centre hospitalier universitaire de Grenoble, Grenoble (Public). Certification : 3 sur 5.

10) Centre hospitalier régional d'Orléans, Orléans (Public). Certification : 3 sur 5.

11) Groupe hospitalier Lariboisière-Fernand-Widal, Paris (Public). Certification : 3 sur 5.

12) Groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, Paris (Public). Certification : 3 sur 5.  

13) Groupe hospitalier Broussais-HEGP, Paris (Public). Certification : 3 sur 5.

14) Centre hospitalier départemental de la Roche-sur-Yon, La Roche-sur-Yon (Public). Certification : 3 sur 5.

15) Centre hospitalier régional universitaire de Brest, Brest (Public). Certification : 3 sur 5.

16) Hôpital Necker pour enfants malades, Paris (Public). Certification : 3 sur 5.

17) Centre hospitalier intercommunal de Toulon-La Seyne, Toulon (Paris). Certification : 3 sur 5.

18) Centre hospitalier du Mans, Le Mans (Public). Certification : 3 sur 5.

18) Hôpital Saint-Antoine, Paris (Public). Certification : 3 sur 5.

20) Centre hospitalier universitaire de Clermont-Ferrand, Riom (Public). Certification : 3 sur 5.

20) Centre Hospitalier de Perpignan, Perpignan (Public). Certification : 3 sur 5.

20) Centre hospitalier universitaire de Limoges, Limoges (Public). Certification : 3 sur 5.

22) Centre hospitalier universitaire de Montpellier, Montpellier (Public). Certification : 3 sur 5.

23) Centre hospitalier de La Rochelle, La Rochelle (Public). Certification : 3 sur 5.

24) Groupe hospitalier Cochin-Saint-Vincent-de-Paul, Paris (Public). Certification : 3 sur 5.

25) Centre hospitalier Hasenrain, Mulhouse (Public). Certification : 3 sur 5.

26) Centre hospitalier universitaire de Rouen, Le Petit-Quevilly (Public). Certification : 3 sur 5.

27) Centre hospitalier de Cannes, Cannes (Public). Certification : 3 sur 5.

27) Centre hospitalier Bretagne-Atlantique, Vannes (Public). Certification : 3 sur 5.

29) Centre hospitalier universitaire de Nantes, Nantes (Public). Certification : 3 sur 5.

29) Centre hospitalier de Chambéry, Chambéry (Public). Certification : 3 sur 5.

31) Centre hospitalier de Roubaix, Roubaix (Public). Certification : 3 sur 5.

32) Centre hospitalier intercommunal de Cornouaille, Quimper (Public). Certification : 3 sur 5.

33) Centre hospitalier Yves-Le-Foll, Saint-Brieuc (Public). Certification : 3 sur 5.

33) Hôpital Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre (Public). Certification : 3 sur 5.

35) Centre hospitalier universitaire de Dijon, Dijon. Certification : 3 sur 5.

36) Hospices civils de Lyon - Groupe hospitalier Est, Bron (Public). Certification : 3 sur 5.

 36) Hôpital Edouard-Herriot, Lyon (Public). Certification : 3 sur 5.

36) Hospices civils de Lyon - Groupe hospitalier Nord, Lyon (Public). Certification : 3 sur 5.  

39) Centre hospitalier du Havre, Le Havre (Public). Certification : 3 sur 5.

40) Centre hospitalier du Centre Bretagne, Pontivy (Public). Certification : 3 sur 5.

40) Centre hospitalier universitaire de Poitiers, Poitiers (Public). Certification : 3 sur 5.

La suite du palmarès ici

VOIR AUSSI

Le Rire Médecin : quand les Clowns s’invitent à l’hôpital

Des ordinateurs dans les hôpitaux pour les enfants malades