Quel est votre meilleur profil ? Le gauche, selon la science

Quel est votre meilleur profil ? Le gauche, selon la science
Quel est votre meilleur profil ? Le gauche, selon la science
Dans cette photo : Audrey Hepburn
Vous préférez votre profil gauche et vous l'exhibez toujours fièrement dès que l'on vous photographie ? Vous n'êtes pas la seule. C'est ce que font la grande majorité des modèles depuis… le XIVe siècle, avancent des scientifiques.
A lire aussi
Voici le meilleur sport pour combattre l'anxiété (selon un neurologue)
News essentielles
Voici le meilleur sport pour combattre l'anxiété (selon...


Le commun des mortels aurait tendance à tourner légèrement la tête à droite et donc à tendre son profil gauche vers l’objectif quand on le prend en photo. Selon de récentes études, sur la plupart des portraits et portraits photographiques (et ce dès le XIVe siècle), on pose joue gauche en avant. La Joconde ? Profil gauche, Abraham Lincoln par George Healy ? Profil gauche. La jeune fille à la perle ? Profil gauche… Audrey Hepburn ? Idem...

>> Comment devenir photogénique en quatre leçons <<

Mais pourquoi un tel alignement ? Sans doute parce que tous ces modèles pensaient que leur profil gauche était meilleur que le droit. Selon l’auteur et physicien Sam Kean, rien que de très naturel : notre profil gauche est bien plus expressif que notre profil droit parce qu’il est contrôlé par la partie droite de notre cerveau, soit celle qui gère les émotions.

La preuve que la Joconde n'est pas un autoportrait ?

En février dernier, le professeur Marco Bertamini de l’Université de Liverpool a voulu mettre cette théorie du profil gauche à l’épreuve et a fait une découverte singulière. Si l’on préfère montrer son profil gauche quand on nous prend en photo, les artistes qui réalisent des autoportraits préfèreraient quant à eux peindre leur profil droit. Logique aussi. La plupart des autoportraits sont réalisés devant un miroir. Si un artiste dessine son profil gauche, sur son tableau, son profil aura l’air d’être le droit. Voilà qui invaliderait la théorie selon laquelle La Joconde est un autoportrait déguisé de Léonard de Vinci.

>> Selfie : de l’art de maîtriser l’autoportrait 2.0 <<

Dans l'actu