Don d'organes : peu de Français connaissent la loi

Don d'organes : peu de Français connaissent la loi
Don d'organes : peu de Français connaissent la loi
Dans cette photo : Gregory Lemarchal
À l'occasion de la 11e journée de réflexion sur le don d'organes, une enquête révèle le manque d'information des Français sur le sujet : 87% d'entre eux pensent qu'il suffit d'avoir donné son accord.
A lire aussi

La fondation Greffe de Vie publie une enquête révélant le manque d'information des Français sur le don d'organes à l'occasion de la 11e journée de réflexion : seuls 13% des Français connaissent la loi sur le don d'organes postmortem et 87% pensent qu'il suffit d'avoir donné son accord. Ils ne connaissent pas l'existence d'un registre du refus, un registre du « oui » n'existant pas.
L'Agence de la biomédecine rappelle à cette occasion l'importance de faire connaître son avis à son entourage via une campagne télévisée relayée sur Internet. Le site VosQuestionsSurlaGreffe.fr est également mis en ligne pour répondre aux questions jusqu'au 29 juin. Enfin, les associations Laurette Fugain et Grégory Lemarchal ont publié un mini guide pratique avec la fondation Greffe de Vie sur les différents dons (sang, plasma, plaquettes, moelle osseuse ou organes). Le guide est disponible chez les médecins généralistes et sur le Web. La fondation propose également jusqu'au 17 octobre un concours réservé aux 18/30 ans pour concevoir une vidéo d'une minute expliquant simplement le don d'organes.
Même si le nombre de prélèvements et de greffes d'organes est en progression depuis 2000, seulement 4.708 greffes ont été réalisées en 2010 sur 15.613 inscrits sur liste d'attente.

La vidéo de la campagne

Le site de la fondation Greffe de Vie
Le site VosQuestionsSurLaGreffe
Le guide sur la greffe

(Source : AFP)


Géraldine Bachmann


VOIR AUSSI

Le don d’organes : un second souffle pour autrui
Coordinatrice de dons d’organes : un métier de médiation

Karine Ferri nous parle de l’association Grégory Lemarchal
Une mère donne son utérus à sa fille pour lui permettre de tomber enceinte