Gregory Lemarchal: ses chansons les plus émouvantes (vidéos)

Gregory Lemarchal: ses chansons les plus émouvantes (vidéos)
Gregory Lemarchal: ses chansons les plus émouvantes (vidéos)
Dans cette photo : Gregory Lemarchal
Grégory Lemarchal s’était fait remarquer lors de l’édition 2004 de la Star Academy.  Sa carrière symbolise en soi le dépassement de soi, puisque le chanteur était atteint de mucovicidose, une maladie qui provoque de lourdes difficultés respiratoires. Il succombera des suites de sa maladie le 30 avril 2007.
A lire aussi
Derrière ses vidéos LOL, ce youtubeur glorifie le tourisme sexuel
News essentielles
Derrière ses vidéos LOL, ce youtubeur glorifie le...

C’est un destin qui force l’admiration malgré la tragédie liée à la santé de Gregory Lemarchal. Son premier album, « Je deviens moi », réalisé par Yvan Cassar, deviendra double disque d’or en France. L’artiste recevra en 2006 la récompense de « Révélation Francophone de l’année » aux NRJ Music Awards, ce qui lui vaudra une reconnaissance internationale, notamment en Belgique et en Suisse. Voici trois de ses chansons les plus émouvantes.

« Écris l'histoire », reprise de « Lo se che tu » de Davide Esposito, son premier grand succès

C’est le premier et le plus vendu des single de Gregory Lemarchal - autant en France qu’en Belgique francophone. La chanson, reprise de celle de Davide Esposito, arbore des paroles différentes et en Français. Elle entre dans le hit parade dès septembre 2006: 71e en Suisse, et 20e position en France, puis se hissera rapidement à la 2e place dans l’hexagone.


Gregory Lemarchal - Ecris L'Histoire by Ingrya

« Je deviens moi », adapté de l'allemand « Liebe ist alles » de Rosenstolz

C'est l'autre succès de l'album éponyme. La chanson va rapidement se hisser en haut des charts francophones. Une performance de voix très maîtrisée que nous vous proposons d'écouter:

« Vivo Per Lei » en duo avec Hélène Ségara: la plus émouvante

Ce « Vivo Per Lei » restera longtemps dans les mémoires. Gregory Lemarchal avait annoncé en 2007 une pause dans sa carrière, officiellement pas pour des raisons de santé mais « pour se consacrer à son nouvel album ». Lors de la première date de la chanteuse Hélène Ségara, le 30 mars, celle-ci lui propose de chanter en duo avec elle. Peu de temps après cette performance, le 2 avril, il sera hospitalisé d'urgence à l'hôpital Foch de Suresne en attente d'une greffe des poumons. Mais la greffe n'arrivera pas, et il mourra malheureusement le 30 avril.