La moitié des Français préoccupée par les allergies respiratoires

La moitié des Français préoccupée par les allergies respiratoires
La moitié des Français préoccupée par les allergies respiratoires
La moitié des Français affirme être préoccupée par les allergies respiratoires, selon une étude du CSA pour le Comité français d'observation des allergies (CFOA) rendue publique hier.
À lire aussi

D’après l’étude « les Français, l’environnement et les allergies respiratoires », réalisée par l’institut CSA pour le Comité français d’observation des allergies (CFOA), la moitié des Français est préoccupée par les allergies respiratoires, comme l’asthme, les rhinites ou les rhino-conjonctivites.
Classées au 4e rang des maladies chroniques mondiales par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les allergies respiratoires représentent un réel problème de santé publique et de société. À part l’asthme, les allergies sont souvent considérées comme des pathologies bénignes, pourtant elles constituent un vrai sujet de préoccupation, en particulier chez les femmes (52%) et les 30-49 ans (52%). Autre résultat : seul un tiers des sondés déclare se sentir exposé à la pollution extérieure et un quart aux polluants intérieurs. Contrairement aux Franciliens qui sont eux près de la moitié à souffrir de la pollution extérieure.
L’étude rendue publique lundi 11 juillet, a été réalisée par téléphone, les 11 et 12 mai derniers, auprès de 1 050 personnes âgées de 15 ans et plus. La plupart des personnes interrogées affirment vouloir en savoir plus sur ces maladies, notamment sur les causes, les traitements, les facteurs aggravants et le lien entre environnement extérieur et allergies.

(Source : laprovence.com)
Crédit photo : Pixland

Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI

Allergies : attention aux graminées !
Une journée pour comprendre les allergies respiratoires
L’enfer des allergies respiratoires
Médicaments dangereux : 23 sirops contre la toux passent sous ordonnance