La circoncision contre la transmission du VIH

La circoncision contre la transmission du VIH
La circoncision contre la transmission du VIH
Longtemps démontré de manière artisanale, l'effet protecteur de la circoncision dans la transmission du virus du sida vient d'être prouvé scientifiquement par une étude française. Les résultats ont été rendus publics ce mercredi.
A lire aussi


Une étude rendue public ce mercredi et menée sous l’égide de l’Agence française de recherche sur le sida (ANRS), vient de confirmer l’efficacité de la circoncision contre la transmission du VIH.
Dans un bidonville d’Afrique du Sud, l’équipe de chercheurs du docteur Bertrand Auvert, épidémiologiste de l’Inserm, a pratiqué gratuitement cette opération chirurgicale sur 110 000 hommes volontaires. Et si l’on en croit l’épidémiologiste, les conclusions seraient encourageantes. « Le premier résultat essentiel c’est que lorsque l’on propose la circoncision médicalisée et gratuite à des adultes vivant en Afrique, ces adultes viennent en masse se faire circonscrire », a-t-il indiqué sur les ondes d’Europe 1. Et de poursuivre : « le deuxième résultat, c’est que le nombre de nouvelles infections chez les hommes qui ont accepté la circoncision est considérablement réduit, la réduction étant de l’ordre de 75% ».
Une conclusion qui n’étonne en rien les scientifiques. En effet, en retirant le prépuce, de nombreuses cellules favorisant l’infection par le VIH sont supprimées.

VOIR AUSSI

Sida : un sommet de l'ONU pour réaffirmer les engagements internationaux
Vaccin antisida : des résultats encourageants en Espagne
OMS : Une nouvelle stratégie pour combattre le VIH
Sida : recul de 19% des nouvelles infections depuis 10 ans