Courchevel: L’hôtel Cheval Blanc complète son offre bien-être

Courchevel: L’hôtel Cheval Blanc complète son offre bien-être
Courchevel: L’hôtel Cheval Blanc complète son offre bien-être
Dans cette photo : Bar Refaeli
L’hôtel Cheval Blanc situé à Courchevel, ne se repose pas sur ses lauriers. Ses cinq étoiles ne l’ont pas empêché de continuer à améliorer le standing de son offre pour la nouvelle saison hivernale.
A lire aussi
La queue de cheval haute, la coiffure trendy de l'hiver
News essentielles
La queue de cheval haute, la coiffure trendy de l'hiver

Première surprise : Yannick Alléno a mis au point une nouvelle adresse gastronomique « Six mois de recherche pour quatre mois d'ouverture », signale en souriant son directeur général, Eric Boonstoppel. Si le souci du détail a toujours fait partie de la culture de Cheval Blanc, il a été question d’aller encore plus loin cette année.

A la place du 1947 se tient maintenant le White, doté d'une nouvelle carte d'envies avec pas moins de vingt entrées, quinze plats et dix desserts. Il est question d’une véritable dégustation expérientielle et sensorielle au cours de laquelle le client passe par différents moments gustatifs de haute volée. Yannick Alléno reste modeste quand il décrit son projet : « Je ne réinvente pas la cuisine française, je retrouve ses origines. »

Sur la carte, cuissons inédites et bouillons uniques. L’établissement n’avait pas vraiment besoin d’impressionner la clientèle, qui avait déjà bien assez à admirer avec le décor contemporain signée par Sybille de Margerie. Elle a fait le choix d’associer des couleurs havane, blond et chocolat à des pièces signées Christian Liaigre, Patricia Urquiola, Hervé Gambs, Olivier Gagnère, Ettore Sottsass ou Poltrona Frau.

Deuxième surprise : un nouveau spa Guerlain sur 600m2 au sous-sol de l'établissement. Cela promet une expérience unique à la clientèle en terme de bien être car l’hôtel prévoit la création d'un soin unique baptisé Blanc Impérial, mélange de soin et de massage, de chaud et de froid, source de réconfort intense au retour des pistes. Le soin emprunte son nom à l’un des produits qui a consacré Guerlain en maître de l’innovation cosmétique : la crème de soin Orchidée Impériale dont la performance s’appuie sur les vertus anti-âge de la fameuse fleur. En l’étudiant dans un laboratoire dédié, l’Orchidarium, Guerlain a cherché à percer le secret de ses molécules.

Pour remettre le skieur fatigué d’aplomb, le spa prévoit une série de manipulations ciblées destinées à réactiver la circulation sanguine et à effacer les tensions musculaires. À tester également, l'application pendant 30 minutes de poches chaudes de paraffine pour réchauffer les extrémités : peau douce garantie. Il ne vous reste plus qu’à aller vous faire du bien !

VOIR AUSSI

Undeez : Bar Refaeli se lance dans la lingerie - Vidéo

Tom Brady devient ambassadeur de UGG Australia

Que risquez-vous si vous achetez une contrefaçon ?

Elle se met à son compte pour créer des événements de prestige

Mode éthique : simple tendance ou engagement sur la durée ?