Régime méditerranéen : quels aliments privilégier ?

Régime méditerranéen : quels aliments privilégier ?
Régime méditerranéen : quels aliments privilégier ?
Huile d'olive, noix et noisettes, viandes blanches, poissons, légumes et fruits sont les piliers du régime méditerranéen, qui permet, selon une étude espagnole, de réduire de 30% les risques cardiovasculaires.
A lire aussi


Une alimentation saine, fondée sur le régime méditerranéen, est un moyen de réduire les risques cardio-vasculaires de 30%. Ses bienfaits, loués par de nombreux nutritionnistes et diététiciens, sont de nouveau prouvés par une étude espagnole, publiée dans la célèbre revue médicale, le New England Journal of Medicine. Elle compile les analyses de trois groupes de personnes (7447 au total), composés exclusivement d’hommes de 55 à 80 ans et de femmes de 60 à 80 ans, sans maladie cardio-vasculaire au début de l’expérience (octobre 2003), mais avec des facteurs de risque élevés de déclencher un infarctus du myocarde ou un AVC, comme un excès de poids, le tabagisme, l’hypertension, un taux élevé de mauvais cholestérol ou bas de bon cholestérol.

Huile d’olive ou mélange de fruits à coques

Le groupe témoin n’a reçu que de simples conseils pour améliorer son hygiène alimentaire en réduisant l’apport de graisses. Un deuxième groupe devait obligatoirement suivre les mêmes directives (éviter la viande rouge et les produits gras par exemple) et absorber quatre cuillères à café d’huile d’olive extra-vierge quotidiennement. Le troisième était également soumis aux mêmes conseils alimentaires et devait remplacer l’huile d’olive quotidienne par 30 grammes de fruits à coques : noix, noisettes et amendes mélangées. Au final : dans les groupes 2 et 3, les risques cardio-vasculaires sont réduits de 30%. 

Durant la totalité de l’expérience, les personnes des trois groupes recevaient régulièrement les traitements adéquats selon leur pathologie : diabète, hypertension, cholestérol. Le régime méditerranéen est donc bénéfique mais nécessite un traitement médical adapté en cas de maladie avérée. Cette étude ne concerne cependant que les patients à risque puisque pour des personnes en bonne santé, les effets d’une telle alimentation sont beaucoup plus longs à observer sur l’organisme.

Les bases du régime méditerranéen

Viandes blanches, poissons, légumes, fruits, noisettes et noix, huile d’olive et salade sont les bases principales du régime méditerranéen. Pour qu’il soit efficace, l’alimentation quotidienne doit s’appuyer sur ces principales denrées durant une longue période. Il faut modérer sa consommation d’œufs et d’aliments sucrés et surtout ne consommer de la viande rouge qu'exceptionnellement. Un verre de vin rouge quotidien est autorisé même s’il est facultatif. En revanche, les autres boissons alcoolisées et les sodas sont à éviter.


VOIR AUSSI

Surgelés, en conserve ou frais : comment manger des fruits et des légumes pas chers ?
Marché d’hiver : redécouvrez les légumes oubliés
Comment manger quand on a trop de cholestérol ?
Régime végétarien/végétalien : quels sont les risques de carences ?