Manger des yaourts aux probiotiques pour réduire le stress ?

Manger des yaourts aux probiotiques pour réduire le stress ?
Manger des yaourts aux probiotiques pour réduire le stress ?
Les yaourts aux probiotiques n'auraient pas que des effets bénéfiques sur votre confort intestinal : ils permettraient, à condition d'être consommés en quantité suffisante, de réduire le stress. Les résultats ont montré que cette influence sur l'activité émotionnelle du cerveau fonctionnait particulièrement chez les femmes.
A lire aussi


Manger des yaourts pour réduire le stress ? Oui, si ces derniers sont à base de probiotiques. Les effets de ces yaourts, riches en « bonnes » bactéries, ont été observés par des chercheurs américains dont les résultats ont été publiés dans la revue Gastroenterology. Consommés en quantité suffisante, ils ont des effets sur le fonctionnement du cerveau, en particulier chez les femmes.

Une réduction du stress visible par IRM

Les chercheurs ont réparti 36 femmes en trois groupes. Les femmes du premier groupe devaient consommer des yaourts aux probiotiques deux fois par jour pendant un mois. Celles du deuxième groupe mangeaient des yaourts normaux, tandis que les femmes du dernier groupe n’en mangeaient pas du tout.

Le cerveau de chaque participante a été examiné par IRM avant et après l’expérience : chaque femme devait regarder des photos de visages aux expressions différentes. Les groupes ne réagissaient pas de la même manière : les femmes du premier groupe montraient une réduction de l’activité des zones cognitives liées aux émotions et au stress. Les femmes des deux autres groupes n’ont manifesté aucun changement.  

Un lien entre intestins et cerveau ?

« Certains des ingrédients du yaourt peuvent réellement changer la façon dont notre cerveau répond à l’environnement » avance Kirsten Tilisch, une des auteurs du rapport, à la revue ScienceWolrdReport. Une connexion entre l’intestin et le cerveau qui expliquerait que des troubles psychiques conduisent à des désordres intestinaux, et vice versa. Traiter l’un pourra ainsi avoir des effets sur l’autre.

Un autre nouvel atout accordé aux probiotiques récemment. Une étude avait prouvé par ailleurs que la consommation de probiotiques permettait d’éviter efficacement les diarrhées causées par la prise d’antibiotiques. Grâce aux probiotiques, le risque de diarrhée diminuait jusqu’à 64%.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Les probiotiques : des bactéries bonnes pour la santé
Le stress, comment le combattre ?
Santé : Le stress réduit l'espérance de vie