Pizza parfaite ? Une astuce à base de fromage approuvée par la science

Pizza parfaite ? Une astuce à base de fromage approuvée par la science
Pizza parfaite ? Une astuce à base de fromage approuvée par la science
Rien de tel qu’une savoureuse pizza pour passer une soirée de détente entouré de ceux qu’on aime. Mais c’est encore mieux si ladite pizza est la plus parfaite et délicieuse possible. Afin de nous aider à cuisiner la meilleure pizza possible, des scientifiques se sont penchés sur l’épineuse question du fromage. Alors, plutôt gruyère, mozzarella ou Cheddar ?
A lire aussi

Plat très apprécié, la pizza fait partie des recettes conviviales par excellence. S’il n’y a rien de tel qu’une bonne part de pizza partagée entre amis pour passer une bonne soirée placée sous le signe de la gourmandise, c’est évidemment encore mieux quand la pizza en question est savoureuse, fondante dans la bouche et gourmande.

Les scientifiques x la pizza

Afin de nous permettre de concocter la meilleure pizza possible, des chercheurs de l'Université d'Auckland en Nouvelle-Zélande ont décidé de se pencher sur une épineuse question : le choix du fromage qui viendra garnir votre pizza. L’idée étant de trouver l’association fromagère qui offrira le meilleur résultat en bouche. Si l’on en croit leurs résultats, c’est un mélange de mozzarella et de cheddar qui constituerait le mix idéal pour une pizza savoureuse.



>> Les fromages les moins caloriques à consommer même pendant un régime <<

Sept fromages testés

Pour réaliser cette étude, sept fromages différents ont été testés : mozzarella, cheddar, gruyère, colby, edam, emmental et provolone. On notera par exemple que le gruyère (que l’on a l’habitude d’utiliser au quotidien) serait un mauvais choix car trop riche en huile ce qui empêche de gratiner correctement à la cuisson. C’est la mozzarella qui remporte tous les suffrages, à laquelle on ajoutera un peu de cheddar pour obtenir une saveur un peu plus soutenue.

« Tous ces critères sont en réalité dictés par la combinaison de de la composition et des propriétés mécaniques de chaque fromage », indique un des auteurs de cette étude tout ce qu’il y a de plus sérieuse.